Mali : Deux militaires tués par une mine

0

Selon le communiqué du Ministère de la Défense, l’incident s’est produit hier mercredi 1er septembre 2021 dans le centre du pays.

On apprend qu’un véhicule pick-up appartenant aux Forces Armées Maliennes (FAMA) a sauté sur un “engin explosif improvisé” aux portes du village de Dansan. Le drame a eu lieu sur l’axe reliant Boni à Douenzta. Le véhicule avait son bord des soldats, mobilisés pour des opérations de relève dans la zone.

Il faut retenir que c’est sur le même axe routier, que 15 soldats de l’Armée Malienne avaient été tués et blessés le 19 août dernier. Ils étaient tombés dans une embuscade des combattants jihadistes. Les engins explosifs de fabrication artisanale sont fréquemment utilisés par les groupes armés. Ces engins font des victimes parmi les civils, forces maliennes, françaises et internationales.

Depuis 2012, date du début des activités terroristes conduites par les  rébellions indépendantistes et jihadistes, le Mali fait face à une insécurité grandissante. Cette insécurité a déjà fait des milliers de morts. Le soutien de la Communauté Internationale et l’appui des forces onusiennes, africaines et françaises, ne suffisent pas pour arrêter le massacre.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here