Côte d’Ivoire : Yves de Mbella n’animera pas Miss Côte d’Ivoire

0
Screenshot

L’animateur camerounais de la ‘’Nouvelle Chaîne Ivoirienne’’ (NCI), ploie sous les accusations d’apologie de viol.

Le Comité d’Organisation de Miss Côte d’Ivoire se dit choqué, par le scandale pesant sur l’ex-employé de la FM 94 basée à Yaoundé. La cérémonie de Miss 2021 doit se tenir le 04 septembre prochain. L’animateur a été condamné à 12 mois de prison avec sursis par le Tribunal de Première Instance d’Abidjan. Yves de Mbella a été astreint à deux millions FCFA d’amende, assorti d’une interdiction de paraître sur le reste du territoire ivoirien, à l’exception de son lieu de résidence, à Abidjan.

Il est reproché à Yves de Mbella d’avoir ouvert l’antenne à Traoré Abdou Chérif. Ce dernier s’est présenté comme étant un violeur répenti. Sorti de prison il y a 21 ans, Traoré Abdou a nié être un violeur et a rejeté le fait qu’il ait été déjà condamné pour viol. « J’ai été condamné à trois reprises pour vol, mais jamais pour viol. Je n’ai jamais violé,» a craché l’invité de la NCI.

Traoré Abdou Chérif, dans la peau de violeur repenti, a écopé de 24 mois de prison ferme. Il doit payer une amende s’élevant à 500.000 FCFA. Sa place se trouve donc à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA). En dépit du communiqué publié par la Nouvelle Chaîne Ivoirienne, la vague d’indignation suscitée par cette affaire continue de secouer la Côte d’Ivoire.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here