Burkina Faso : 47 personnes tuées sur l’Axe Gorgadji-Arbinda

0

Le gouvernement du Faso confirme cette attaque dans son communiqué du 18 août 2021.

« Un convoi mixte composé de civils, d’éléments des forces de défense el de sécurité et de volontaires pour la défense de la patrie a été cible ce 18 août 2021,  dans une attaque terroriste. L’attaque s’est produite à la hauteur de Bourkourma à 25 km de Gorgadji alors que les gendarmes et les VDP étaient en mission d’escorte en partance pour Arbinda, » indique le communiqué.

Le gouvernement burkinabè affirme que pendant la riposte, les FIDS et les VDP ont abattu 58 terroristes et de nombreux autres ont été mis en déroute. Le bilan de cette attaque est de 14 gendarmes et 3 VDP tombés, 30 civils tués et 30 blessés tous évacués. « En cette douloureuse circonstance, le Président du Faso a décrété un deuil national de 72h, à compter du jeudi 19 août 2021 à 00h 00. Le Gouvernement présente ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes civiles et militaires, ainsi qu’aux familles des VDP et adresse ses vœux de prompt rétablissement aux blessés, » conclut le communiqué.

Il faut rappeler qu’en juin dernier, des individus armés ont conduit une attaque meurtrière à Solhan, dans la province du Yagha. Plusieurs blessés ont succombé à leurs blessures et de nouveaux corps ont été retrouvés. Le bilan avait état de 138 morts. Les corps ont été enterrés dans des fosses communes.

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here