Togo : La Semaine Nationale du Cinéma est ouverte

0

C’est le Ministre de la Culture et du Tourisme Kossi Gbényo Lamadokou qui a lancé la 5eme édition de ce rendez-vous culturel, le 03 août 2021 à Lomé.

La Semaine Nationale du Cinéma 2012 a été placée sous le thème de la contribution du 7ème art à la lutte contre le Covid-19. La Semaine s’achève le 07 août 2021. Le programme prévoit des projections de films, la sortie officielle des cinq films produits par le Fonds d’Aide à la Culture (FAC) pour l’année 2020, des masterclass, des tables rondes, des expositions et la sélection nationale pour le Clap Ivoire 2021. Les réflexions porteront sur les moyens de développement du secteur du cinéma au Togo.

Ce secteur est rempli de talents sur toute l’étendue du territoire national. Le domaine du septième art fait face à nombreuses contraintes en ce qui concerne les finances et la formation. C’est depuis 2017 que la Semaine Nationale du Cinéma est organisée.  Toutes les activités de la Semaine auront lieu à l’Agora Senghor. A la naissance du cinématographe, le Togo venait juste d’être occupé par les Allemands et, en 1895, l’actuelle capitale, Lomé, n’était alors qu’un bourg de pêcheurs qui comptait environ 3000 habitants dont 67 blancs.

Si l’absence de culture de l’écrit en cette région, et la faible présence occidentale durant deux décennies encore, compliquent la tâche du chercheur, il semble avéré que les premiers films tournés sur ce territoire le seront par un Allemand, Hans Schomburgk, au cours de deux expéditions des années 1913 et 1914.

Le financement de ses prises de vues sera assuré par un Autrichien, Anton Codelli. Il assurera également en octobre 1913 des projections non commerciales auprès des populations, et privées en faveur des autorités allemandes, mais il faudra attendre 1916 pour que deux Français, exploitants ambulants longeant la côte, y assurent les premières projections publiques payantes de cinéma.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here