Cameroun : Le FMI accorde 689,5 millions de dollars

0

Ce fruit des accords triennaux a été approuvé par le Conseil d’Administration du Fonds Monétaire International (FMI), hier jeudi 29 juillet 2021.

C’est au titre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC) et du Mécanisme Elargi de Crédit (MEDC) que le Fonds s’est prononcé en faveur du pays de Paul Biya. Les fonds mobilisés vont permettre de financer le nouveau programme reposant sur cinq piliers. Il sera question d’atténuer les conséquences sanitaires, économiques et sociales de la pandémie de COVID-19 tout en assurant la viabilité intérieure et extérieure. L’Etat du Cameroun doit renforcer la bonne gouvernance et améliorer la transparence et la lutte contre la corruption.

Les réformes budgétaires structurelles seront accélérées dans le but de moderniser les administrations fiscales et douanières, de mobiliser des recettes, d’améliorer la gestion des finances publiques, d’accroître l’efficience des investissements et de réduire les risques budgétaires liés aux entreprises publiques. Yaoundé s’attèlera à renforcer la gestion de la dette et réduire les facteurs de vulnérabilité de la dette. Le Fonds attend des réformes structurelles pour accélérer la diversification économique tirée par le secteur privé et rendre le secteur financier plus résilient.

Les autorités camerounaises ont adopté de manière appropriée un budget révisé, avec un déficit plus important pour faire face à l’impact de la pandémie. Elles ont réitéré leur ferme engagement à revenir progressivement sur la voie de l’assainissement budgétaire pour préserver la viabilité de la dette une fois la pandémie apaisée. Le succès du programme camerounais dépendra également de la mise en œuvre de politiques et de réformes d’accompagnement par les institutions régionales de la CEMAC.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here