RD Congo : Félix Tshisekedi a su échapper au joug de Joseph Kabila

0

C’est ce que Gérard Prunier a déclaré le 24 juillet 2021, sur Radio France International (RFI) au cours du magazine ‘’Une semaine d’actualité’’.

Selon l’invité de ‘’Une semaine d’actualité’’, Joseph Kabila a cédé les rênes du Congo Démocratique à Félix Tshisekedi parce qu’il croyait que ce dernier était malléable. L’ancien président voulait continuer à gouverner à travers le rejeton d’Etienne Tshisekedi Wa Malumba. Mais l’actuel dirigeant suprême de la République Démocratique du Congo a su échapper au joug de son devancier.

De l’avis de Gérard Prunier, la République Démocratique du Congo est un pays de voleurs. Ceux-ci sont malheureusement soutenus par des voleurs occidentaux. Craignant d’être assassiné, le spécialiste de la Corne de l’Afrique s’est gardé de citer les noms des voleurs congolais de la fortune publique. Sur un autre plan, l’auteur de Cadavres noirs’’ a déclaré sur les ondes de la Radio Mondiale que le vieux continent ne doit pas se faire du mauvais sang par rapport à l’Afrique. D’après Prunier, chaque dirigeant occidental peut dormir tranquillement sur ses deux oreilles parce que le continent noir ne possède pas la bombe atomique. Les Africains n’ont donc pas la capacité à envahir l’Europe.

Gérard Prunier a fait des études de sciences politiques à l’Institut d’Etudes de Paris de 1961 à 1966. Il a ensuite usé son fond de culotte à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Nanterre de 1966 à 1969. Prunier compte une année de mobilité à l’Université Havard et un passage à Caracas. Il est un ancien pensionnaire de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales où sa thèse intitulée ‘’La question indienne en Ouganda (1894-1972)’’ a été soutenue.

 

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here