Maroc : RSF exige un procès équitable pour Radi et Raissouni

0

Reporters Sans Frontières (RSF) a lancé un appel d’urgence du Roi Mohammed VI.

Connus pour leurs écrits critiques, Omar Radi et Soulaimane Raissouni sont poursuivis pour des affaires de mœurs. Les deux journalistes risquent jusqu’à 10 ans de prison. Ils sont détenus depuis plus d’un an. Pour protester contre l’absence d’équité de leurs procès, les deux hommes ont entamé une grève de la faim.

Le rédacteur en chef d’Akhbar Al-Yaoum, Souleiman Raissouni, qui a cessé de s’alimenter depuis 76 jours, a été conduit à l’hôpital. Le journaliste rapporte avoir perdu 32 kilos. Il a des difficultés d’élocution. Sa jambe droite est quasiment paralysée.

Les procès des deux hommes de médias qui devaient avoir lieu le 22 juin dernier ont été reportés au 29 juin prochain. La demande de libération provisoire de Raissouni a été une nouvelle fois rejetée alors que la vie de ce journaliste ne tient qu’à un fil.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here