Burkina Faso : Moussa Faki écœuré par l’assaut de Solhan

0

Le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA) s’est prononcé dans son communiqué du 06 juin 2021.

« Cet acte perpétré contre des populations civiles, parmi lesquelles des enfants, est un véritable crime de guerre et doit être traité comme tel, » écrit Moussa Faki Mahamat. Le Président de la Commission de l’UA exprime son indignation et sa condamnation devant cette attaque terroriste qu’il qualifie de barbarie.

Il appelle une fois encore à une prompte et vigoureuse réaction, régionale et internationale contre les terroristes au Burkina Faso et dans toute la région du Sahel. Signalons que le Burkina Faso vient de subir l’attaque terroriste la plus meurtrière de son histoire. Plus de 130 personnes ont été massacrées par le djihadistes. La tuerie s’est déroulée hier dimanche 06 juin 2021 à Solhan dans le nord du Burkina.

Des sources accusent Blaise Compaoré d’avoir ménagé les groupes djihadistes, quand ceux-ci ont fixé leur base dans la région du Sahel. En 2012, Le conseiller de Compaoré à savoir Moustapha Ould Limam Charif et le Général Diendéré ont noué des contacts avec des chefs djihadistes, notamment pour négocier la libération d’otages occidentaux.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here