Bénin : Patrice Talon ne vise pas un troisième mandat

0

C’est ce qui ressort de l’interview a été diffusée ce 30 avril 2021, sur Radio France International (RFI) et France 24.

Talon fait l’objet de vives critiques de la part de l’opposition. Celle-ci l’accuse de vouloir s’éterniser au pouvoir. Le chef de l’Etat béninois déclare sur les ondes de la radio mondiale et de France 24, qu’il n’a aucune intention de garder les commandes de son pays. D’ailleurs, l’homme affirme que son séjour à la tête du Bénin prendra fin dès que son deuxième mandat sera épuisé.

Pas question pour lui, de briguer un troisième mandat. Patrice Talon a fait fortune dans la filière des intrants agricoles dans les années 1980, puis de l’égrenage du coton au bénin au cours des années 1990 et 2000. Talon a soutenu l’élection du président Boni Yayi en 2006. A partir de 2011, sa relation amicale avec Yayi a commencé à prendre du plomb dans l’aile.

L’actuel président du Bénin a eu des démêlés son ami Boni Yayi à cause des subventions agricoles et du Programme de Vérification des Importations (PVI). Les tensions entre les deux hommes politiques n’ont pas abouti à une plainte officielle devant un tribunal. Se sentant mal dans sa peau,  Patrice Talon a préféré prendre le chemin de l’exil afin de préserver son honneur et sa dignité.

Il figure au 15e rang des plus grandes fortunes d’Afrique Subsaharienne Francophone dans le classement Forbes de Son patrimoine y est estimé à 401 millions de dollars. Le richissime homme d’affaires de la République du Vaudou a gagné la Présidentielle du 20 mars 2016. Son adversaire, le Premier Ministre Lionel Zinsou a reconnu sa défaite.

.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here