Togo : L’an 61 de l’indépendance célébré dans la sobriété

0

Un défilé militaire s’est déroulé le 27 avril 2021 à Lomé, pour marquer la célébration.

Les festivités marquant le 61 eme anniversaire de l’indépendance ont été réduites à leur plus expression à cause de la pandémie du Coronavirus. Les grands rassemblements, les concerts de musique et autres activités de masse n’ont pas lieu cette année. La priorité a été donnée à la parade militaire. L’année dernière, la parade a été annulée en raison de la crise sanitaire. L’histoire du Togo est marquée par la présence des Portugais sur la côte au XVè siècle, avec l’installation d’un comptoir à Saint-Georges-de-la-Mine (Elmina).

Colonie allemande dès 1884, le Togo a été partagé, après la première guerre mondiale, en deux parties. L’une partie s’est trouvée ainsi, en 1922, placée sous mandat de la France, tandis que l’autre, placée sous tutelle de la Grande-Bretagne, a été rattachée à l’ancienne colonie britannique de la Gold Coast.

La Gold Coast (1821-1957) est devenue indépendante en 1957 sous le nom de Ghana. C’est en référence à l’ancien empire du Ghana (350-1250). Le territoire du Togo français a obtenu son indépendance le 27 avril 1960.  Le pays a eu un siège à l’Organisation des Nations Unies (ONU) en septembre de la même année. Sylvanus Olympio a été élu président aux dépens de Nicolas Grunnitzky, candidat soutenu par la France lors d’élections supervisées par l’ONU. Olympio a dirigé la rédaction de la Constitution de la République du Togo.

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here