Cameroun : International Youth Followship abuse ses fidèles

0

Installée depuis 2005, cette église dirigée par les Coréens est devenue un poison pour les nationaux.

Après avoir obtenu l’autorisation d’installation du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MINATD) en 2012, l’association International Youth Followship (IYF) qui a pour objectif d’encadrer la jeunesse dans les activités sportives, culturelles et sanitaires s’est brusquement muée en église. La façon de copter les membres par le biais des séminaires, séduit les jeunes Camerounais en quête de solutions à leurs problèmes. Mais derrière ce visage d’ange se cache le diable.

IYF est en réalité un vaste réseau de mafia. Les témoignages des anciens membres de cette église l’attestent. Le Pasteur Principal Lee Young dit à qui veut l’entendre qu’il est “dieu” et que chaque membre qui quitte International Youth Followship est destiné à la mort. Cette doctrine révolte les Camerounais membres de ladite église. Ceux qui osent critiquer la gestion des âmes, sont poursuivis en justice. Plusieurs organismes nationaux et internationaux ont été saisis de ce dossier.

Le Ministre de l’Administration Territoriale (MINAT) a reçu des dénonciations. Jusqu’à présent aucune mesure gouvernementale visant à chasser ces Coréens du Cameroun, comme ils ont été chassés dans plusieurs autres pays d’Afrique et du monde. Les fidèles abusés s’apprêtent à saisir la Présidence de la République. Il faut sévir car le Cameroun est un Etat de droit.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here