Bénin : La MOEUA valide la Présidentielle 2021

0

La Mission d’Observation Electorale de l’Union Africaine (MOEUA) a fait une déclaration le 13 avril 2021.

D’après la MOEUA, 16 observateurs se sont déployés dans plus de 100 bureaux de vote des  communes de Cotonou, Ouidah et Porto-Novo. Ses équipes ont fait les constats relativement à l’ouverture des bureaux de vote, au déroulement du scrutin, à la fermeture des bureaux de vote et au dépouillement des suffrages. Les bureaux couverts ont ouvert à l’heure règlementaire (7 heures 00) dans la grande majorité des cas observés. Certains ont enregistré un retard en moyenne 20 minutes dû à l’aménagement tardif dans certains cas et le retard du personnel électoral dans lesdits bureaux de vote mais également les représentants des candidats et les électeurs.

Présence des représentants de partis dans les bureaux visités

Dans les bureaux de vote visités par les équipes de la MOEUA, le matériel était complet. Des activités de campagne n’ont pas été constatées dans les centres de vote visités. Les représentants des candidats ont été présents dans tous les bureaux couverts par les observateurs de la Mission et étaient en mesure de s’acquitter correctement de leurs tâches. Les observateurs ont évalué la procédure d’ouverture des bureaux de vote visités comme globalement satisfaisante. Dans certains centres de vote les listes électorales ont été affichées après l’ouverture du scrutin.

A l’ouverture, la Mission a constaté qu’il n’y avait pas de files d’attente dans l’ensemble des bureaux de vote visités. La Mission a constaté que l’ensemble des bureaux de vote était assuré par les jeunes. L’atmosphère à l’extérieur de tous les bureaux de vote visités était calme. Il n’y avait pas des files d’attente dans la plupart des bureaux de vote visités. Tous les bureaux de vote visités par les observateurs étaient aménagés de manière à permettre un vote ordonné et toutes les urnes dans ces bureaux étaient disposées de manière visible pour le public et convenablement scellées.

Pas d’irrégularité dans les bureaux visités

Les électeurs présentaient leurs cartes qui étaient vérifiées au regard de la liste du bureau avant de voter. Dans tous les bureaux de votes visités, le doigt de l’électeur était marqué à l’encre indélébile après son vote. Le secret du vote était garanti dans des bureaux de vote observés. L’emplacement des isoloirs garantissait également le secret de vote selon les constats. La Mission n’a pas observé de plaintes ni constaté des irrégularités dans les bureaux de vote visités. La Mission était conduite par Bernard Makuza, ancien Premier Ministre et ancien Président du Sénat de la République du Rwanda.

 

 

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here