Cameroun : L’AUF annonce sa stratégie 2021-2025

0

Ce programme basé sur la transition numérique était au centre d’un café presse donné en visioconférence ce 03 mars 2021, par le Recteur de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF).

Selon Slim Khalbous, la stratégie 2021-2025 sera validée cette année. En 2021, l’AUF entend mener des actions basées sur les besoins des pays d’implantations. Une consultation mondiale a été lancée auprès des responsables de la gouvernance académique, les gouvernants, les chefs d’entreprises, les associations savantes etc. La consultation a permis de recueillir près de 15.000 suggestions dans plus de 90 pays. Un livre blanc de la francophonie scientifique sera édité.

Celui-ci va renfermer les spécificités de chaque région. Les premières assises de la francophonie scientifique auront lieu les 23 et 24 septembre 2021. « Dans sa stratégie 2021-2025, l’Agence va promouvoir l’employabilité, le réseautage et la recherche. D’ici la fin de l’année, va augmenter le nombre de ses campus. Celui-ci va passer de 40 à 60. On pourra suivre des formations en ligne simultanément dans plusieurs campus, » déclare Slim Khalbous.

L’Agence Universitaire de la Francophonie se positionne comme étant un acteur majeur pour l’accompagnement des universités et grandes écoles d’Afrique Centrale et des Grands Lacs. Et ce, dans un contexte marqué par la reprise des cours et la menace persistante de la pandémie du Covid-19. L’AUF s’est engagée à mobiliser des ressources financières supplémentaires pour ses actions futures. Un fonds d’une valeur de 5 millions d’euros a été mis sur pied.

Ce fonds va permettre de développer la recherche scientifique dans la région d’Afrique Centrale et Grands Lacs. Les travaux de recherche reposant sur l’innovation sont encouragés. Un appel à candidature sera lancé. Un jury est chargé de sélectionner les meilleurs projets. L’Agence a ouvert des discussions avec les décideurs des pays d’implantation dans le but d’améliorer la qualité des infrastructures. Il est question de rendre disponible internet 5.0.

Le Recteur Slim Khalbous a répondu depuis Paris aux préoccupations des journalistes burundais, gabonais, congolais, tchadiens, camerounais et centrafricains. Ces hommes de médias ont pris la parole à partir des campus de l’AUF à Bangui, Brazzaville, Bujumbura, Kinshasa, Libreville, Lubumbashi,  Ndjamena, Ngaoundéré et Yaoundé. La Directrice Régionale de l’AUF Région Afrique Centrale et Grands Lacs Aïssatou Sy-Wonyu a modéré les échanges.

Slim Khalbous est professeur des universités, titulaire d’un doctorat en sciences de gestion, d’un DEA en gestion d’entreprise et d’un DEA en science politique de l’Université de Toulouse. Ce Tunisien a été Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique entre 2016 et 2019 et en parallèle Ministre de l’Education par intérim dans son pays. Enseignant depuis 25 ans,  Khalbous est professeur permanent dans les universités tunisiennes et professeur-invité dans plusieurs universités en France, au Maroc et au Liban.

L’actuel patron de l’AUF a également été doyen élu de HEC Tunis – Université de Carthage de 2011 à 2016. Il a publié plusieurs articles dans le domaine du management interculturel, de l’esprit d’entreprise et de la communication marketing. De plus, le Pr. Slim Khalbous est un entrepreneur fondateur de deux entreprises dans le domaine du développement stratégique, des études de marché, de la communication et des TIC. Il est aussi un acteur initiateur de projets dans la société civile et le monde associatif.

 

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here