Maroc : Infantino salue l’essor du football

0

Le Président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) s’est exprimé au cours de sa visite en terre marocaine.

Gianni Infantino a conclu sa visite au Maroc en remerciant sa Majesté le Roi Mohammed VI, le gouvernement marocain et la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) pour leur engagement et leur soutien continu au développement du football dans le pays et au-delà de ses frontières. « Je tiens à remercier toutes les personnes qui nous ont accompagnés lors de cette visite, au premier rang desquelles sa Majesté le Roi Mohammed VI pour son intérêt et sa passion pour le football, ainsi que pour son soutien et son ambition de poursuivre la croissance du football au Maroc, » a déclaré le Président de l’instance faîtière du football mondial.

« Sans lui et sans le soutien du gouvernement et de tous les acteurs de la fédération, ce développement ne serait pas envisageable. Nous avons pu échanger dans un esprit d’ouverture et identifier les projets qui accompagneront le développement du football marocain, mais aussi du football africain et du football à travers le monde, sachant que le Maroc joue un rôle charnière dans le football mondial, » a renchérit le Président Infantino.

A Rabat, le patron de la FIFA a également eu l’occasion de rencontrer le candidat à la présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF), Jacques Anouma, lui aussi en visite au Maroc. « Je me félicite d’avoir évoqué avec Jacques Anouma ses projets pour l’avenir du football africain et la façon dont la FIFA, la CAF et les associations membres peuvent travailler ensemble, main dans la main, pour emmener le football africain à la place qu’il mérite, à savoir le plus haut niveau, » a indiqué le successeur de Sepp Blatter.

Ces derniers jours, à l’occasion de sa tournée dans plusieurs pays africains, le Président de la FIFA a rencontré quatre candidats aux prochaines élections présidentielles de la CAF à savoir Jacques Anouma, Patrice Motsepe, Augustin Senghor et Ahmed Yahya. Cette tournée, qui a vu la délégation se rendre dans neuf pays à ce jour, comportera également des visites au Mali et au Bénin. Une visite en Côte d’Ivoire était également programmée, mais elle sera décalée à une date ultérieure car la rencontre avec Alassane Ouattara, n’a pas pu être mise en place à la date prévue initialement prévue.

 

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here