Cameroun : Nintcheu s’insurge contre l’extradition des acteurs de la crise anglophone

0

Dans sa sortie, le député ne comprend pas pourquoi on peut lancer une pétition d’extradition à l’Assemblée Nationale, au moment où on parle de réconciliation nationale.

« Il est incohérent et paradoxal de prôner le dialogue politique inclusif et en même temps demander l’extradition de certains protagonistes. En tant que Député de la Nation et du fait de l’absence de tout débat parlementaire sur cette crise, j’appelle une fois de plus le gouvernement à trouver une solution rapide et pacifique à cette crise qui n’aurait pas dû être, » lance Jean Michel Nintcheu. D’après le cadre du SDF, demander l’extradition des Camerounais vivant aux Etats-Unis ne résoudra absolument rien à la crise anglophone.

Elle requiert des solutions politiques et non militaires ou de force. Nintcheu est surpris et choqué par cette initiative de charbon qui ne peut qu’attiser le feu dans la crise. Une crise qui n’a que trop duré dans les deux régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le camarade du Chairman Fru Ndi fait un plaidoyer. « Si les Camerounais en errance dans le monde pour avoir pris des positions politiques sollicitent la protection de leur pays d’accueil afin qu’on leur accorde l’asile politique, qu’ils puissent en bénéficier, » crie-t-il.

La maltraitance et la répression féroce dont les Camerounais font l’objet chaque fois, qu’ils ont exprimé des positions divergentes à celles du gouvernement en sont la cause. « Je marque mon étonnement devant la démarche de certains collègues députés signataires qui semblent se soucier de leurs intérêts personnels, égoïstes et égocentriques au détriment des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. »

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here