Algérie : Khaled Drareni enfin libre

0

Le correspondant de Reporters Sans Frontières (RSF) est sorti de prison le 19 février 2021, après 11 mois de détention.

Depuis l’arrestation de Khaled le 29 mars dernier alors qu’il couvrait le mouvement de contestation du Hirak, l’équipe de RSF et les membres de son comité de soutien se sont battus pour maintenir la pression sur les autorités algériennes afin d’obtenir au plus vite sa libération. Victime d’un acharnement sans précédent, Khaled vient finalement de bénéficier d’une grâce accordée par le Président Abdelmadjid Tebboune.

A quelques jours du deuxième anniversaire du soulèvement populaire du Hirak, le chef de l’Etat algérien Tebboune a annoncé la libération d’une soixantaine de prisonniers politiques dont Khaled. « Quelle joie de le savoir enfin libre ! Il va pouvoir retrouver ses proches et reprendre son travail pour une information libre et fiable, » a commenté Reporters Sans Frontières. L’organisation remercie tous ceux qui se sont mobilisés pour la libération de Khaled Drareni.

Ce journaliste engagé est le fondateur de Casbah Tribune. Khaled a été appréhendé et incarcéré par les autorités algériennes le 07 mars 2020. On l’a jugé et condamné à trois ans de prison ferme le 10 août 2020 pour « incitation à attroupement non armé et atteinte à l’intégrité du territoire national ». Sa condamnation a été confirmée en appel, bien que réduite à deux ans, en septembre 2020.

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here