Sénégal : Dakar accueille le MSGBC Oil, Gas and Power 2021

0

Sous les auspices du Président Macky Sall, l’événement organisé par Africa Oil & Power se tient du 26 au 27 octobre 2021 à Dakar.

MSGBC Oil, Gas & Power 2021 se tiendra les 26 et 27 octobre 2021 à Dakar. Ce sera le rassemblement de l’élite énergétique pour l’une des destinations d’investissement énergétique les plus attrayantes d’Afrique. Le Comité américano-africain de la Chambre Africaine de l’Energie a apporté son soutien et son approbation totale. « Le Sénégal et la région ont historiquement accueilli les investissements Américains. C’est aujourd’hui plus important que jamais. Pour l’avenir, les entreprises Américaines ont un rôle essentiel à jouer dans le financement et la fourniture de technologies permettant de stimuler les développements gaziers et la transition énergétique, » a déclaré Jude Kearney.

Ce responsable a exercé comme Sous-secrétaire Adjoint aux Industries de Service et aux Finances au Ministère Américain du Commerce. L’homme occupe actuellement les fonctions de Président de Kearney Africa Advisors. Le Sénégal a réussi à accélérer son exploitation pétrolière et gazière, malgré l’incertitude récente causée par COVID-19, et a attiré des investissements dans les secteurs éolien et solaire, s’imposant comme le leader de la transition énergétique en Afrique de l’Ouest. Le gouvernement Sénégalais souhaite étendre ce récit aux pays voisins, dans le but de générer des affaires et une collaboration transfrontalières, et d’améliorer la qualité de vie de centaines de millions de personnes. En Afrique de l’Ouest, le Sénégal a suscité la plus grande attention avec le développement du champ de Sangomar.

Un investissement de 4,2 milliards de dollars avec un potentiel de production allant jusqu’à 100.000 barils par jour. On peut associer le développement de Great Tortue Ahmeyim mené par BP et Kosmos, qui contiendrait des réserves de gaz naturel estimées à 100 millions de barils d’équivalent pétrole. Au-delà du Sénégal, la découverte massive de 50.000 milliards de pieds cubes de gaz naturel faite par Kosmos en Mauritanie en 2019, les près de 5 milliards de barils de pétrole que l’on estime être présents dans les blocs A1, A2, A4 et A5 ainsi que les nouvelles entrées et les programmes de forage en Guinée Bissau, en Guinée Conakry et ailleurs dans la région, montrent que les opportunités abondent.

La région a des liens économiques très forts avec l’Amérique du Nord, ayant une longue tradition d’accueil des investissements Américains et des entreprises privées Américaines opérant dans le secteur de l’énergie. Ces liens étroits ont été renforcés en 2020 par la signature d’un protocole d’accord entre la SENELEC, la Compagnie Nationale d’Electricité du Sénégal, le Fonds Souverain National FONSIS et General Electric pour des investissements de 200 millions de dollars dans les infrastructures de santé et d’électricité. Cette connexion devrait se renforcer davantage dans les années à venir et sera au centre même de MSGBC Oil, Gas & Power 2021.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here