Gambie : L’Etat signe deux accords avec la Suisse

0

Ces accords qui concernent la migration et l’aviation civile, pourront aider au règlement des questions relatives à l’organisation pratique du retour des Gambiens en situation irrégulière.

Le Conseiller Fédéral Ignazio Cassis, en sa qualité de Vice-président du Conseil Fédéral, et la Conseillère Fédérale Karin Keller-Sutter ont signé le 12 janvier 2021 deux accords de coopération. Ils touchent l’aviation civile et la migration. C’était à l’occasion de la visite officielle à Berne d’une délégation de la République de Gambie conduite par la Vice-présidente, Isatou Touray. L’accord en matière de migration permet à la Suisse et à la Gambie de renforcer leurs efforts respectifs pour lutter contre la migration irrégulière.

La Conseillère Fédérale Karin Keller-Sutter s’est entretenue avec la Vice-présidente gambienne Isatou Touray et sa délégation, sur les questions relatives à la migration afin d’intensifier la collaboration entre les deux pays. Approuvé le 07 octobre 2020 par le Conseil Fédéral, l’accord signé à cette occasion ouvre à la Suisse et à la République de Gambie de nouvelles perspectives de coopération dans le domaine de la migration.

La Gambie est touchée par une forte émigration vers les autres pays de la région, les pays européens et les Etats-Unis. Les ressortissants gambiens représentent chaque année une proportion importante des migrants traversant la Méditerranée pour rejoindre les côtes italiennes ou espagnoles. Après un pic en 2016, le nombre de demandes d’asile de ressortissants gambiens en Suisse a fortement diminué.

Face à ces défis, le Secrétariat d’Etat aux Migrations (SEM) entend soutenir davantage les autorités gambiennes dans leur gestion de la migration, également avec la mise en œuvre de projets concrets sur place. A ce jour, le SEM a organisé pour la Gambie des formations ponctuelles pour le renforcement des capacités et soutient un projet avec l’OIM en réponse à la pandémie de COVID-19.

Collaboration en matière de réadmission

Dans le domaine du retour, la coopération opérationnelle avec la Gambie fonctionne généralement bien. L’accord signé permet régler les questions relatives à l’organisation pratique du retour des ressortissants en situation irrégulière, telles que les modalités d’identification et l’octroi de documents de remplacement. La Suisse a conclu à ce jour huit accords de coopération en matière de migration similaires, notamment avec l’Angola, le Cameroun, le Bénin et la Tunisie. Ils s’ajoutent aux 56 autres accords conclus dans le domaine des retours.

Accord relatif aux services aériens

Lors des entretiens entre Ignazio Cassis et son homologue, la Vice-présidente gambienne, les deux pays ont exprimé la volonté de renforcer leurs relations bilatérales notamment en matière de coopération. Dans cet esprit, le chef du Département Fédéral des Affaires Etrangères (DFAE) a remercié la vice-présidente pour l’ouverture d’une Ambassade avec double-accréditation à Genève. Un accord relatif aux services aériens réguliers a été signé, lequel vise à permettre aux compagnies aériennes de proposer aux voyageurs et aux expéditeurs des prix et des services compétitifs sur des marchés ouverts tout en assurant un haut degré de sécurité.

D’autres questions internationales ont été abordées. Il s’agit de la situation liée à la pandémie du COVID-19 et les efforts de la Suisse et de la Gambie dans le cadre de la crise sanitaire. A cette occasion, le Conseiller Fédéral Ignazio Cassis a officiellement invité la Gambie à se joindre à l’appel à l’action “Remittances in Crisis: How to Keep them Flowing” lancée par la Suisse et le Royaume-Uni en mai 2020. Les deux pays ont réaffirmé l’importance d’une bonne coopération internationale pour faire face à cette crise sanitaire.

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here