Gabon : Ounaida Bongo vend sa propriété de Washington

0

La demi-sœur du président gabonais a possédé cette maison pendant près de 20 ans.

La demeure située au quartier de Wesley Heights à Washington, D.C a été placée en août dernier pour 1,1 million de dollars en espèces Les journalistes ont découvert qu’au cours des deux dernières décennies, les Bongo et leur entourage y compris un juge ayant contribué à aider la famille à s’accrocher au pouvoir ont acheté au moins à sept propriétés. Leur valeur est estimée à plus de 4,2 millions de dollars américains. Ces demeures sont situées à Washington et ses environs, une destination dont l’immobilier attire depuis longtemps les dictateurs africains.

Les règles destinées à empêcher le blanchiment de fonds illicites n’obligent pas les professionnels de l’immobilier aux Etats-Unis à poser, des questions sur les transactions entièrement en espèces ou à signaler toute activité suspecte aux autorités. Cette absence d’obligation a suscité des critiques répétées de la part du Groupe d’Action Financière, un organisme de surveillance mondial de la lutte contre le blanchiment d’argent basé à Paris, qui l’a identifié comme une vulnérabilité du système financier américain.

La famille Bongo dirige le Gabon depuis plus de cinq décennies.  Depuis longtemps, ils sont accusés d’avoir pillé les richesses de leur nation. Au fil des ans, les autorités françaises et américaines ont enquêté sur des lots d’argent liquide, des voitures personnalisées et des propriétés chères, des actifs potentiellement achetés avec le produit de la corruption.

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here