Rwanda : La BAD accorde 150.000 dollars à l’Académie de Codage

0

C’est le Ministère des Technologies de l’information de la Communication et de l’Innovation qui a réceptionné la subvention.

Cette subvention a pour objectif de développer des talents technologiques de premier plan, afin de stimuler le dynamisme de l’économie numérique entraînée par l’innovation dans ce pays de l’Afrique de l’Est. L’Académie de Codage du Rwanda (RCA) a été créée comme une école modèle de démonstration pour développer les TIC et d’autres compétences du XXIème siècle. Et ce, à l’intention des élèves du secondaire qui veulent poursuivre leur carrière dans le codage et l’informatique.

L’Académie accueille des étudiants ayant obtenu de bons résultats. Elle les forme à l’élaboration de logiciels de pointe et aux compétences en matière de cybersécurité. Cela favorise leur émergence comme programmeurs de classe mondiale. Le financement de 150.000 dollars est issu du Rockefeller Trust Fund administré par la Banque Africaine de Développement (BAD). Il sera utilisé pour mettre en œuvre diverses activités. Des d’ordinateurs et des meubles seront acquis pour équiper un centre de l’innovation ultra-moderne.

Ce centre est dédié à l’excellence, la connectivité à Internet, la formation de formateurs et à l’organisation de rencontres sur l’orientation professionnelle. L’approche de la RCA sur le plan pédagogique a pour objectif de renforcer le passage des élèves des études secondaires vers le marché de l’emploi. Elle se concentre sur l’apprentissage fondé sur les talents et en assurant l’acquisition de compétences techniques ainsi que d’autres types de compétences telles que l’apprentissage souple, la pensée critique et le leadership autonome.

La ministre rwandaise des TIC et de l’innovation, Paula Ingabire, a salué ce partenariat avec la BAD. « L’Académie de Codage du Rwanda s’inscrit dans notre vision générale consistant à développer un pool local de ressources humaines panafricaines de grand talent dans les domaines des sciences, de la technologie et de l’innovation », a-t-elle déclaré, ajoutant que le modèle d’apprentissage de l’Académie exigeait une infrastructure numérique solide et une approche pédagogique dynamique de la part des enseignants.

« Cette collaboration entre la Banque et le gouvernement du Rwanda a pour but de démontrer que l’autonomisation des jeunes Africains, grâce à l’acquisition de compétences adaptées à la demande et à la possibilité de compter dans l’écosystème des TIC, le plus tôt possible, leur permettra de revendiquer leur place dans le secteur numérique et d’être à la hauteur en tant que moteurs des idées innovantes qui façonnent le présent et l’avenir de l’Afrique et du monde », a déclaré Nnenna Nwabufo, Directrice Générale par intérim de la Banque Africaine de Développement pour la région de l’Afrique de l’Est.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here