Togo : 25.635 emplois créés grâce au PAEIJ-SP

0

A une année de sa clôture, le projet destiné à l’épanouissement de la jeunesse a dépassé ses prévisions initiales.

Le Projet d’Appui à l’Employabilité et l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP) a favorisé la création de 25.635 emplois directs, dont 27% occupés par des femmes. Le projet a appuyé 1.793 groupements agricoles et formé quinze institutions financières sur le financement des chaînes de valeur agricoles. Le PAEIJ-SP a également facilité l’accès au financement de seize PME.

31 cadres ont été formés en matière de gestion des systèmes d’information du marché du travail et a mis en place, un identifiant unique pour suivre les jeunes intégrés dans l’appui à l’entreprenariat. Le PAEIJ-SP est un bel exemple de projet où la Banque Africaine de Développement (BAD) a montré son avantage comparatif.

Cet avantage se matérialise dans la promotion des PME agro-industrielles et l’emploi des jeunes dans les chaînes de valeur agricoles au Togo. Approuvé le 28 octobre 2015, le Projet d’Appui à l’Employabilité et l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs s’est fixé l’objectif de contribuer à la redynamisation et à la modernisation du secteur du commerce au Togo, après les incendies du grand marché de Lomé et du marché central de Kara.

Le projet bénéficie d’un financement total d’environ 17,49 millions d’euros (14,5 millions d’unités de compte) sous la forme de dons du Fonds Africain de Développement et du Fonds d’Appui à la Transition et d’un prêt du Fond Spécial du Nigeria. Le PAEIJ-SP a facilité l’accès au financement de 541 bénéficiaires.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here