Nigéria : Moussa Faki Mahamat exige l’arrêt des violences

0

Le Président de la Commission de l’Union Africaine s’est prononcé dans sa déclaration du 21 octobre 2020.  

Moussa Faki Mahamat, condamne fermement les violences qui ont éclaté le 20 octobre 2020 lors des manifestations de Lagos qui ont fait de multiples morts et blessés. Le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA) présente ses sincères condoléances aux familles de ceux qui ont perdu la vie et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le haut responsable de l’UA lance un appel à tous les acteurs politiques et sociaux nigérians. Faki souligne que ces derniers doivent cesser le recours à la violence et respecter les droits de l’homme et l’état de droit. Faki Mahamat exhorte en outre toutes les parties à privilégier le dialogue afin de désamorcer la situation et de trouver des réformes concrètes et durables. A cet égard, le Président Moussa Faki Mahamat accueille favorablement la décision du gouvernement fédéral de dissoudre la brigade spéciale de lutte contre les vols qualifiés (SRAS).

Ce qui constitue un pas important dans cette direction. Le Président réitère l’engagement de l’Union africaine à continuer d’accompagner le gouvernement et le peuple nigérians en faveur d’une solution pacifique et encourage les autorités nigérianes à mener une enquête afin de garantir que les auteurs d’actes de violence répondent de leurs actes.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here