Cameroun : Le PAL dénonce le cynisme de Maurice Kamto

0

Le Parti de l’Alliance Libérale (PAL) a publié une déclaration  le 19 septembre 2020 à Yaoundé, pour se prononcer sur les manifestations annoncées du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC).

Le parti de Célestin Bedzigui a édicté une croyance centrale. Ces manifestations dans leur esprit et dans leur forme ne sauraient prospérer dans une République comme l’est le Cameroun qui ne peut laisser aucune fissure permettant le développement d’une culture d’insurrection. Selon le PAL, appeler à  de tels actes révèle un cynisme et  un refus absolus de prendre en compte  l’intérêt  des Camerounais, à un moment où les familles se préoccupent de préparer le retour à l’école de leur enfants et où la classe politique responsable est attelée  à  préparer une échéance électorale capitale qui un aboutissement du processus de décentralisation.

Pour le PAL, cette initiative démontre, si le doute était encore permis,  que certains ont choisi de regarder le poids politique qu’ils veulent se donner à travers le prisme  grossissant d’initiatives bruyantes et tonitruantes, fussent-elles attentatoires à l’intérêt national. L’image qui leur est ainsi renvoyée est fausse et trompeuse. Le PAL constate pour le déplorer que le Président du MRC à savoir Kamto, vit dans la bulle de la fuite en avant,   croyant trouver dans le  refus de participer au jeu institutionnel une faille pour accéder par effraction, sur le dos des populations réduites en bourricots politiques, à la plus haute fonction du pays.

Plus préoccupant est que  les actions initiées par lui  semblent en permanence viser une détérioration de la paix civile,  une intention qui est une violation manifeste de l’esprit républicain dont doit être pétri tout homme politique digne de ce nom. On a vu après l’élection présidentielle, un homme qu’on savait être enseignant de droit violer l’un des fondements de celui-ci en refusant de se soumettre à l’autorité de la chose jugée. On a vu le Grand Dialogue National être boudé. On a vu à l’occasion des élections municipales et législatives un   refus d”y participer,  prétexte pris de ce que le préalable devait être la résolution de la crise socio-politique du NOSO.

On voit l’annonce des élections régionales susciter des mots d’ordre plus erratiques pour encourager le boycott de cette échéance en vue. Cette culture d’attrape-tout politicien pour entretenir en permanence la tension politique en voulant abuser de la naïveté des citoyens, pourrait révéler le pire auquel peut conduire des ambitions et des pulsions de pouvoir débridées. Le PAL, Parti de l’Alliance Libérale, attaché aux valeurs et à l’esprit républicains exprime son profond rejet  des manifestations d’un tel esprit malfaisant. Le PAL  exprime sa  totale condamnation des mots d’ordre subséquents d’appel à l’insurrection et à des manifestations non-autorisées.

Le PAL  encourage le Gouvernement de la République et soutient son action, en protection de l’intérêt et de la sécurité nationale, à  recourir à  tous moyens légaux pour garantir une vie paisible aux citoyens et préserver la paix  pour que le 22 Septembre  2020 reste dans l’esprit de l’opinion comme celui-là où les forces positives de notre pays ont triomphé de l’esprit du mal.

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here