Cameroun : Ahmed Abdel va coacher la Panthère du Ndé

0

Le technicien égyptien a paraphé son contrat le 1er septembre 2020, et l’équipe l’a présenté aux médias.

Ahmed Abdel officiera pendant un an. La Panthère Sportive du Ndé est basée à Bangangté. Son antre est le stade municipal de la ville. Le club évolue actuellement en Elite One. Issu de la fusion, initiée en 1952 et effective en 1955, de trois équipes de Football du département du Ndé à savoir Vent, Rafale et une autre formation, le club prend le nom de Panthère (Nzui Mantòh). Panthère est née pour fédérer tous les fils et filles du Ndé et être l’âme des 13 Rois que compte le département. C’est pourquoi la Panthère de Bangangté est devenue Panthère du Ndé. Robert Njiki Pokam a été le tout premier président.

En 1957, le Député Charles Mbakop a ravi la présidence du club. L’indépendance a perturbé et interrompu la saison 1959-1960. Les activités ont repris avec la saison 1962-1963. Sous Joseph Sandjong, l’équipe a accédé pour la première fois en Première Division Nationale Unique en 1965. Elle a été reléguée en 1968-1969 en 2e Division avant la remontée en 1970 sous la direction du député Jean Lebrun Nzouessa. En 1972, suite à des litiges sur les recettes du stade, l’équipe est retombée en D2. Plus de 10 ans plus tard, à la saison 1982-1983, avec Martin Djimi (Djimi Peinture) et le coach Bissaya, le club a retrouvé la D1.

Le 3 octobre 1987, Jean-Baptiste Yonkeu a réuni des délégations de cette association. Un projet du Règlement Intérieur du Conseil d’Administration a expérimenté les textes d’une gestion de synthèse entre usages d’une entreprise économique et tontine traditionnelle.Panthère cette saison, a connu la paix et la fraternité. Sur financements propres, l’équipe remporte la Coupe du Cameroun de Football en 1988, le premier trophée de l’Ouest.  Après différents scandales, les fonds de l’Association ont disparu. A la fin de la saison 1995-1996, un congrès a imposé le système de la présidence. Le club est retourné en 2e division à la fin de la saison 1998-1999.

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here