Niger : Issoufou Mohamadou tient aux prochaines élections

0

Le Président de la République l’a fait savoir dans son message, délivré à l’occasion du 60 eme anniversaire de l’indépendance de son pays.

C’est la dixième fois qu’Issoufou s’adresse à ses compatriotes à l’occasion des cérémonies commémorant l’anniversaire de l’indépendance. Issoufou Mohamadou se réjouit de constater l’engouement suscité par l’opération d’enrôlement biométrique des électeurs dans toutes les régions du Niger. Ce qui a permis d’obtenir un nombre d’enrôlés de 7,4 millions d’individus, quasiment équivalent à celui des élections de 2016. Ce résultat est le fruit du travail abattu par le comité du fichier biométrique et l’opérateur technique malgré des conditions de sécurité et de travail parfois très délicates.

Pour garantir et renforcer la transparence et la crédibilité des différents scrutins, le souverain nigérien a demandé à l’OIF, la CEDEAO et l’Union Africaine l’audit du fichier biométrique en cours d’élaboration. Cet audit renforcera le processus électoral et la confiance des acteurs politiques. L’actuel homme fort de Niamey réjouit aussi de l’établissement par la CENI, d’un chronogramme des élections consensuel parce que conforme aux souhaits de tous les partis politiques. Cela confortera davantage la position de son pays comme modèle de démocratie.

Les élections transparentes constituent une des conditions de la poursuite de la transformation économique et sociale. La CENI doit disposer des ressources dont elle a besoin pour l’organisation des scrutins dans les délais convenus et dans les meilleures conditions de transparence. Mohammadou lance un appel aux partis politiques, ceux de la majorité comme ceux de l’opposition ainsi que les non affiliés, à privilégier les débats d’idées, les débats programme contre programme. Ça sera leur contribution à la modernisation de la vie politique du Niger.

Ça sera leur contribution à la promotion des valeurs et à une expression noble des suffrages. Le peuple nigérien rejette les archaïsmes politiques notamment les replis identitaires, il reste attaché à son unité et préfère voter pour des idées. Un débat sain et programme contre programme. Le Président Issoufou précise que la tenue des élections  sera la meilleure façon de lui témoigner le respect qu’il mérite. Il salue l’accompagnement technique et financier des partenaires, pays amis et organisations internationales, dans la mise en œuvre du processus électoral.

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here