Cameroun : Près de 20 morts dans un raid à Nguetchéwé

0

Cet assaut qu’on attribue à la secte Boko Haram, s’est produit dans la nuit 31 juillet au 1er août 2020.  

C’est un camp de réfugiés qui a été visé par la secte islamiste. Des témoins affirment que les assaillants ont surgi du Nigéria voisin, pendant que les occupants du camp dormaient paisiblement. Ces derniers ont balancé une grenade, faisant 18 morts et des blessés parmi 800 personnes.

Les tueries, les attaques, les enlèvements des personnes et le pillage des biens sont devenus récurrents des derniers temps. Fondé en 2002 à Maiduguri par le prédicateur Mohamed Yusuf, le groupe est à l’origine une organisation préconisant un islam radical.

En 2009, Boko Haram a lancé une insurrection dans la  laquelle Mohamed Yusuf a trouvé la mort. Abubakar Shekau a pris la tête du mouvement en 2010. L’entité est devenue un groupe armé et s’est rapproché des thèses djihadistes d’Al Qaïda et de l’Etat Islamique.

Le mouvement est à l’origine de nombreux massacres, attentats et enlèvements à l’encontre de populations civiles de toute confession, au Nigeria, Cameroun, Niger et Tchad. Boko Haram est responsable de plusieurs atrocités relatives aux violations des droits de l’homme.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here