Bénin : Le Ministère de l’Intérieur instaure un cordon sanitaire

0

A compter du 30 mars 2020, des dispositions seront prises dans le cadre de l’établissement d’un cordon sanitaire autour de certaines communes.

Il s’agit de Cotonou, Abomey-Calavi, Allada, Ouidah, Tori, Zè, Sèmè-Podji, Porto-Novo, Akpro-Missérété et Adjarra. Le Gouvernement a décidé de s’investir dans la riposte à la pandémie du Coronavirus (COVID-19). Par conséquent, les dispositions entrent en vigueur pour compter du lundi 30 mars 2020 à 00 heure au dimanche 12 avril 2020 à minuit.

Il est interdit d’entrer et de sortir de l’espace du cordon sanitaire sauf dérogation des préfets. Les regroupements de plus de 10 personnes en tous lieux à l’exception des espaces marchands sont prohibés, avec obligation de respecter une distance d’un mètre minimum entre personnes. La circulation des bus et minibus de transport en commun de personnes n’est plus autorisée.

Il est interdit aux taxis-motos de transporter plus d’une personne à la fois. Les autorités prescrivent la fermeture des bars, discothèques, et autres lieux de réjouissance. Elles exigent de respecter une distance d’un mètre au minimum entre usagers de restaurants et maquis. Il y a obligation pour les employeurs, sur les lieux de travail, d’installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d’un mètre minimum entre personnes.

L’Etat prône la limitation du nombre de passagers à bord des taxis et embarcations à 03 au maximum. On prescrit aux usagers des espaces marchands (boutiques, magasins, supermarchés, marchés ordinaires et autres) d’observer la distance d’au moins un mètre entre personnes.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here