Cameroun : Le RDPC fête l’an 35

0

Le parti qui domine actuellement l’Assemblée Nationale, va célébrer son anniversaire cette année dans la modération à cause de la crise sanitaire.

Le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), en anglais Cameroon People’s Democratic Movement, CPDM) est le parti au pouvoir du Cameroun. Il a été créé le 24 mars 1985 à Bamenda sur les cendres de l’Union Nationale Camerounaise (UNC), ancien parti unique fondé par Ahmadou Ahidjo, ancien président de la République du Cameroun.

L’UNC a dominé la vie politique camerounaise depuis l’indépendance en 1960. Le RDPC qui a pour fondateur Paul Biya appartient généralement à un courant politique ayant une doctrine, une tradition ou une idéologie plutôt conservatrice, économiquement libérale ou non, manifestant un certain attachement à la liberté, l’ordre, considéré comme juste ou comme un moindre mal. C’est un parti plus proche d’une idéologie de droite.

De nos jours il est le parti politique le plus répandu du pays, grâce à la mise en place d’une stratégie de cooptation des militants dont la moindre n’est pas la politique de proximité impulsée par son président national, laquelle lui a jusque-là assuré des victoires électorales dans un environnement politique fortement concurrentiel.

Le parti a dû s’adapter aux évolutions intervenues dans la vie politique nationale au Cameroun, notamment, à la concurrence, au lendemain de la première élection présidentielle pluraliste d’octobre 1992. Depuis lors, le RDPC a épousé la dynamique de changement, notamment, à travers la prise en compte par ses militants, des éléments clés de sa devise que sont l’unité, le progrès et la démocratie.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here