Gabon : 735 volontaires de BGFIBank mobilisés

0

Ils se sont engagés au service de l’intérêt général le 07 décembre 2020 à l’occasion de la cinquième édition du BGFIDay.

Le Groupe BGFIBank s’est une fois de plus associé à la journée mondiale de la solidarité à travers l’organisation de la cinquième édition du « BGFIDay ». C’est sa traditionnelle journée de solidarité au profit de ses communautés d’accueil. Placée sous le thème : « Le collectif au service de l’excellence », cette nouvelle édition a été une occasion de rencontres, d’engagements et de découvertes inspirantes entre les collaborateurs volontaires et les communautés d’accueil. Véritable acteur d’un engagement citoyen responsable, à travers notamment son adhésion aux dix principes du Pacte Mondial des Nations Unies depuis 2006, le groupe BGFIBank a une fois de plus démontré sa capacité à se mobiliser.

Une mobilisation aux côtés des acteurs qui œuvrent au quotidien pour plus d’équité sociale. Les collaborateurs volontaires se sont mobilisés dans 10 pays (Bénin, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Guinée Equatoriale, Madagascar, Sao Tomé et Principe et Sénégal), offrant ainsi plus de 5000 heures de bénévolat, pour affirmer plus que jamais les valeurs qui animent leur culture d’entreprise. Près de 59 millions de francs CFA ont été mis à disposition pour soutenir une vingtaine de projets solidaires au profit de 2656 bénéficiaires directs dans 18 villes. En se félicitant du succès de l’édition 2019 du BGFIDay, le Président-Directeur Général du Groupe BGFIBank, Henri-Claude Oyima a tenu à rappeler que la responsabilité sociale fait partie intégrante de notre raison d’être. Grâce aux qualités profondément humaines de nos collaborateurs, le Groupe BGFIBank continu à œuvrer sans relâche à la matérialisation de notre engagement social dans l’ensemble de nos pays d’implantation.

Au nombre des 20 structures bénéficiaires de cette cinquième édition, on peut citer : le Centre de rééducation des enfants sourds de New Bell (CRES) de Douala au Cameroun ; l’Unité d’Oncologie pédiatrique du CHU de Treichville et le Centre hospitalier Akwaba de Cocody en Côte d’Ivoire ; le Centre social de Agua Ize pour les personnes âgées à Sao Tomé et Principe ; l’Association des enfants orphelins démunis et abandonnés (ADEODA) et l’Ecole nationale pour les enfants déficients auditifs à Libreville au Gabon ; le Centre d’orphelinat Avotra Betania Isahafa Lazaina à Antananarive et 4 écoles primaires publiques à Nosy Be, Tamatave, Diego et Sambava à Madagascar ; 4 écoles primaires de L’ile de Bioko, du Littoral, de Kie-Ntem et de Wele Nzas en Guinée Equatoriale ; l’Ecole maternelle de Kintélé au Congo ; le Centre socio-éducatif Kër Don à Dakar au Sénégal ; l’Orphelinat Saint-Dominique d’Azowlissè dans le département de l’Ouemé au Bénin ; 1 Collège et 1 Lycée situés en zone d’éducation prioritaire à Paris en France.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here