Mali : Les populations briefées sur le rôle de la MINUSMA

0

Le Bureau de la Communication et de l’Information Publique de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA), a échangé le 17 décembre 2019 avec les membres de l’Association des Jeunes Leaders de Mopti.

La Résolution 2480 (2019) du Conseil de Sécurité mandatant la MINUSMA, ainsi que son rôle ont largement été débattus avec une équipe de la MINUSMA, composée du Commandant du Secteur Centre de la Force, les représentants du bureau des Droits de l’homme et de la protection, et celui de la Division des Affaires civiles. Certains villages dans la région de Mopti font l’objet d’attaques récurrentes menées par des éléments non identifiés. Que fait la MINUSMA pour arrêter ces genres de situations ?

Le Commandant du Secteur Centre, le Général de Brigade Sadou Maiga a répondu à cette question en rappelant que la sécurisation des populations relève avant tout des Forces de défense et de sécurité maliennes. La Force des Nations Unies vient en appui. L’officier supérieur a ensuite expliqué qu’un plan de sécurisation a été élaboré et mise en œuvre par l’Etat du Mali, avec le soutien de la MINUSMA. Plus de 200 individus dont 50 femmes se sont donnés rendez-vous au quartier Bamako-Coura à Sévaré, pour suivre le débat facilité par Abdoul Salam Boncana Touré du bureau de la Communication Stratégique et de l’Information Publique.

Deux heures durant, les participants ont eu la possibilité de discuter à bâtons rompus avec les représentants de la Mission et de leur poser, sans tabous, les questions auxquelles ils souhaitent des réponses. Celles-ci ont portées sur le terrorisme, les groupes armés opérant dans le centre du pays, ou encore sur les projets à impact rapide. Le Chef du Quartier de Bamako-Coura, les leaders religieux, et plusieurs leaders d’associations de femmes et de jeunes ont donc été informés sur le mandat mais aussi sur le travail de la Mission des Nations unies au Mali, et particulièrement dans la région de Mopti.
troduction

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here