Cameroun : Près de 20 ambassadeurs de la paix formés

0

C’était au cours d’un atelier les 26 et 27 novembre 2019 à Yaoundé, dans le cadre d’un projet de renforcement des capacités encadré par le Système des Nations Unies.

Issus du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun, du PAYNCoP, du G54 Afrique et de la Dynamique Mondiale des Jeunes, les ambassadeurs de la paix auront un rôle prépondérant à jouer au cours des prochaines consultations électorales au Cameroun. Le projet de formation des ambassadeurs se veut de contribuer à créer un environnement électoral pacifique. Il a été développé pour garantir un dialogue transparent et régulier entre les toutes les parties prenantes au processus électoral, ainsi qu’impliquer les jeunes et les femmes. Le projet se focalise sur la consolidation de la paix et la prévention de la violence électorale.

La formation des ambassadeurs de la paix a reposé sur cinq modules. On peut citer notamment le cadre légal de résolutions des conflits, la cohésion sociale dans les communautés plurielles et les instruments de prévention des conflits. Jean Pierre Loïc Nkulu Atangana (Point Focal PAYNCoP) a été actif dans l’équipe des formateurs. Le principal bailleur du projet de formation des ambassadeurs de la paix est le Fonds des Nations unies pour la Consolation de la Paix. Le Fonds est l’instrument financier utilisé en premier recours par l’Organisation des Nations Unies pour maintenir la paix dans les pays ou situations où un conflit violent risque d’éclater ou sévit déjà.

Le Fonds investit auprès d’entités des Nations Unies, de gouvernements, d’organisations régionales, de banques multilatérales, de fonds d’affectation spéciale multidonateurs nationaux et d’organisations de la société civile. De 2006 à 2017, il a alloué 772 millions de dollars à 41 pays bénéficiaires. Depuis sa création, 58 Etats membres y ont versé des contributions, 33 pour la période du plan d’activité en cours (2017-2019). Le Fonds peut combler les lacunes dans des domaines critiques, saisir les opportunités politiques, stimuler les processus de paix et mobiliser les ressources en sachant prendre la juste marge de risque.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here