Mali : Abdoulaye Cissé réconforte le village de Peh

0

Le Gouverneur de la Région, Abdoulaye Cissé et Fatou Dieng Thiam, la Cheffe du Bureau régional de la MINUSMA ont effectué une visite de soutien le 18 novembre 2019.

Le but de ce déplacement était de témoigner leur soutien aux habitants du village. Une attaque a été perpétrée contre Peh dans la nuit du 13 au 14 novembre 2019. Ce drame a fait de nombreuses victimes. Une dizaine d’entre elles ont été enterrées dans une fosse commune sur laquelle, Abdoulaye Cissé s’est recueilli avant de s’adresser la trentaine d’habitants rassemblés devant la maison du Chef de village. Le Gouverneur les a exhortés à collaborer et à accompagner les FAMa dans la restauration de l’autorité de l’Etat.

D’après Abdoulaye Cissé, tout sera mis en œuvre afin que les auteurs de l’assaut soient identifiés. Le Maire de la commune rurale de Ouenkoro s’est dit très préoccupé par l’ampleur de la violence contre les paisibles citoyens. Ce dernier souhaite que les éléments des FAMa y soient déployés rapidement pour redonner confiance aux populations qui ont déserté leurs habitations pour se réfugier dans un des pays voisins. Le maire a exprimé sa compassion aux habitants du village de Peh. Fatou Dieng Thiam s’est prononcée en faveur de la restauration entre les différentes communautés.
Ces dernières devraient vivre dans la cohésion et le vivre ensemble comme par le passé.

La situation dans le Centre du Mali est l’une des préoccupations du Conseil de Sécurité de l’ONU. Dans sa résolution 2480 (2019), celui-ci lui demande à la MINUSMA d’appuyer l’Etat malien dans la mise en œuvre de sa stratégie de protection des civils dans le Centre du pays. Dans ce cadre, les casques bleus, militaires et policiers, soutiennent les Forces de défense et de sécurité du Mali. La Force et la Police de la MINUSMA effectuent des patrouilles de manière régulière dans leur zone de compétence.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here