Cameroun : L’Etat veut encadrer l’économie verte

0

Cette question est au centre du Forum National sur l’Economie Verte (FONEV) qui s’est ouvert ce 13 novembre 2019 à Yaoundé.

Au terme d’une réflexion de deux jours, il s’agit de poser les jalons d’une économie verte porteuse d’un développement durable au Cameroun. Les travaux qui se déroulent sous le thème : « Economie verte : Enjeux et perspectives pour le Cameroun » ont pour finalité, exploiter intelligemment les ressources naturelles et protéger les écosystèmes dont dépend la survie de l’humanité. L’économie verte est perçue comme une économie dont la croissance en termes de revenus et d’emplois est déterminée par les investissements.

Ces investissements doivent réduire les émissions de carbone, renforcer l’efficacité énergétique et empêcher la diminution des ressources. Dans ce sens, l’économie verte peut être vue comme un ensemble d’actions prises en faveur du développement durable, compris un mode de vie qui promeut l’utilisation rationnelle des ressources pour les besoins vitaux sans compromettre le bien-être des générations futures. L’adhésion à l’économie verte n’est pas un choix. C’est une nécessité pour tous les pays de la face de la terre.

Dans sa quête permanente de gestion durable de son environnement, le Cameroun ne peut pas s’empêcher d’adhérer aux grandes préoccupations internationales en matière de développement. Dans le souci de rendre compte de ces préoccupations, l’Etat du Cameroun à travers le Ministère de l’Environnement de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED) en partenariat avec l’Association Camerounaise pour le Développement l’Entraide Sociale et la Protection de l’Environnement (ACDESPE) a décidé d’organiser le FONEV 2019.

Les travaux en plénière, les sessions thématiques et la foire-exposition sont les principales articulations du Forum National sur l’Economie Verte. Une place prépondérante an été accordée aux entreprises et acteurs de la société civile. Le FONEV permet de donner une grande visibilité aux acteurs développant des solutions pour résoudre les problèmes liés à l’économie verte. L’occasion est offerte à chacun de présenter ses activités, projets et ambitions. La promotion de l’économie verte reste et demeure une priorité gouvernementale au Cameroun.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here