Cameroun : 400 journalistes attendus aux 48 emes assises de l’UPF

0

Selon Aimé Robert Bihina, Président de la Section Camerounaise de l’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF), les travaux se déroulent du 18 au 22 novembre 2019 à Yaoundé.

Au cours d’une conférence de presse tenue le 07 octobre 2019 dans la capitale camerounaise, on a appris de la bouche de Félix Zogo, Secrétaire Général du Ministère de la Communication (MINCOM) que le Cameroun va abriter les assises de l’Union Internationale de la Presse Francophone pour la deuxième fois. Le premier rendez-vous a été honoré en 2009. Le Président du Comité d’Organisation des 48 emes assises de l’UPF a déclaré que le professionnalisme de la presse camerounaise et le climat de liberté entretenu par le régime de Yaoundé, sont les atouts que le Cameroun a mis en exergue pour faire passer sa candidature au sein de l’Union.

De l’avis d’Aimé Robert Bihina, les 48 emes assises sont une plateforme d’échange d’expériences. C’est une opportunité que les journalistes locaux doivent saisir. A la faveur des travaux de Yaoundé, les journalistes de l’espace francophone vont entrer en communion. Le programme des 48 emes assises de l’Union Internationale de la Presse Francophone prévoit une leçon inaugurale qui sera donnée par Anne Cécile Robert du journal « Le monde diplomatique », une exposition, des ateliers, des tables rondes, une visite du Musée National, un match de gala qui réunira les anciens Lions Indomptables, une soirée de gala, des conférences etc.

Ces activités sont encadrées par le thème : « Journalisme d’émotion, journalisme d’information ? » La Section Camerounaise de l’UPF est l’une des branches les plus opérantes. En ce concerne la participation aux assises, le Cameroun vient au deuxième rang après l’Hexagone de par la taille de sa délégation. La Section Camerounaise de l’Union Internationale de la Presse Francophone est sollicitée de temps en temps pour relever les autres sections nationales. L’UPF est la plus ancienne association francophone de journalistes reconnue par les organisations internationales (ONU, UNESCO, ACCT…).

La création de l’UPF précède celle de la de la Conférence des Ministres de l’Education Nationale des Pays Francophones qui est la première institution officielle francophone connue. L’Union Internationale de la Presse Francophone a été fondée le 13 mai 1950 d’une initiative franco-canadienne. Son appellation d’origine est Association Internationale des Journalistes de Langue Française (AIJLF). L’UPF regroupe plus de 3000 journalistes et est présidée par le Sénégalais Madiambal Diagne depuis le 22 novembre 2014. Son secrétaire Général International est Jean Kouchner. Il a été reconduit au poste par le comité international durant de la session de novembre 2014 à Dakar.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here