RD Congo : Un IXP installé à Lubumbashi

0

L’Internet Society et l’Internet Service Providers Association (ISPA) ont lancé cet outil, qui permettra de proposer un accès plus rapide et plus fiable à Internet.

Les équipements, l’assistance et la formation techniques nécessaires au lancement de cet IXP à Lubumbashi (LUBIX) ont été fournis par l’Internet Society, en collaboration avec Facebook. Les deux entités ont annoncé en septembre 2018, un partenariat visant à promouvoir le développement d’infrastructures IXP dans toute l’Afrique. Depuis lors, des ateliers IXP ont été organisés au Maroc, au Nigéria, au Burkina Faso, au Zimbabwe, au Togo, au Lesotho, au Burundi, à Maurice, en Guinée, au Bénin et au Tchad, et ont permis de former 300 personnes et d’améliorer les infrastructures, faisant ainsi émerger de nouvelles possibilités de croissance des IXP sur tout le continent.

« Nous voulons aider l’Afrique à passer de la consommation à la création et à l’innovation en matière d’Internet, ce qui ne pourra se faire qu’au moyen d’actions volontaristes afin que 80 % du trafic Internet consommé en Afrique soit accessible localement, et seulement 20 % en provenance de l’extérieur du continent », a lancé Michuki Mwangi, Directeur Principal du Développement pour l’Afrique pour l’Internet Society. L’Afrique compte actuellement 45 IXP actifs dans 33 pays. Une majorité d’entre eux ont été mis en service au cours de la dernière décennie. Ils se sont développés, atteignant désormais le nombre de plus de 1000 réseaux connectés.

D’après Nico Tshintu, Chargé des Opérations de l’ISPA-RDC et du projet RDC-IX, l’ISPA-RDC remercie l’Internet Society et Facebook de leur contribution à la réalisation des projets consistant à maintenir le trafic au niveau local en Afrique. Le lancement de LUBIX, la seconde phase du projet RDC-IX, dont la première phase, KINIX, est opérationnelle depuis novembre 2012, illustre à merveille ce partenariat visant non seulement à maintenir le trafic au niveau local en RDC, mais aussi à développer et équilibrer l’écosystème Internet local, national, régional, voire international. Après cette réalisation, cap sur GOMIX, la troisième phase de RDC-IX, qui sera situé à Goma dans l’est du pays.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here