Cameroun : 18 milliards pour l’eau et l’assainissement

0

Gaston Eloundou Essomba a présidé la première réunion, relative au Projet d’Alimentation en Eau et d’Assainissement en Milieu Rural (PAEA-MRU) le 30 octobre 2019 à Yaoundé.

Le Ministre de l’Eau et de l’Energie a recommandé aux membres du Comité de Pilotage du Projet de ne pas dilapider les fonds alloués par la Banque Islamique de Développement (BID). L’objectif du PAEA-MRU est d’améliorer l’accès l’eau potable et à l’assainissement liquide dans les zones rurales du Cameroun. Le Projet est supervisé par le Ministère de l’Eau et de l’Energie (MINEE) et repose sur sept composantes.

La première composante concerne l’alimentation en eau et assainissement. Le Projet d’Alimentation en Eau et d’Assainissement en Milieu Rural doit construire des forages, des réservoirs de stockage, des bornes fontaines, des conduites d’eau, points d’eau et des latrines. La deuxième touche l’information, l’éducation et la communication. Dans ce cadre, une assistance technique sera apportée aux communautés locales et leurs capacités seront renforcées.

La troisième prévoit la mise sur pied d’une unité de gestion du projet. Elle disposera d’un centre à Yaoundé et d’ingénieurs en poste dans les bureaux régionaux. La quatrième va gérer les services de conseils en conception technique et supervision. Des plans détaillés seront élaborés et des documents d’appels d’offres émis. La cinquième composante s’occupera de la sécurisation des périmètres de protection des points de captage.

La sixième composante va garantir l’audit financier. Le PAEA-MRU va faire appel à un auditeur qualifié pour la fiabilité des états financiers. L’audit annuel sera réalisé conformément aux normes internationales et à des termes de référence approuvés la BID. La septième et dernière composante traite du démarrage du Projet d’Alimentation en Eau et d’Assainissement en Milieu Rural. Un atelier sera organisé pour la familiarisation avec les procédures de la Banque Islamique.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here