Cameroun : Nji Monluh Seidou veut rassembler les siens

0

Le Roi des Bangangté vient de convoquer ses administrés, dans le cadre du COMENGANGTE qui se tient du 08 au 15 décembre 2019 à la Chefferie Supérieure.

Lors d’une conférence de presse conduite par Chrispin Pettang le 26 octobre 2019, les contours de ce congrès mondial du peuple Bangangté ont été dévoilés. L’événement a été baptisé « COMENGANGTE », ce sera le deuxième du genre dans l’histoire du peuple Bangangté. Le congrès qui se veut innovant et très colorée se tiendra à la Chefferie Supérieure Bangangté, dans le but de matérialiser la vision du roi. Pour ce qui est de cette grande rencontre historique, il est à noter que Chrispin Pettang est le Président Général du « COMENGANGTE». Il est assisté du Dr Pany, Président de la Commission du Marketing, de Théodore Sa’à Nzetoum, Représentant du Chef Supérieur à Yaoundé et de la Reine Mère Meveun Pettong.

Nji Monlu Seidou Pokam souhaite que la presse face écho de toutes les activités du COMENGANGTE 2019 sur le plan national et international. Pour le Roi, le développement durable de Bangangté passera par la paix, l’amour et l’implication de tous et de chacun en ses talents et compétences. Le thème du COMENGANGTE 2019 est : « Le groupement Bangangté derrière son roi dans la dynamique de son développement durable ». Il est important de noter que la présence du Président du Sénat, Marcel Niat Njifendji et du Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtes donnera un éclat particulier à la fête.

Vieux de près de quatre siècles, le Groupement Bangangté est l’un des plus redoutables du Cameroun. Sa force repose sur des valeurs de travail, de paix, du respect des autres et du progrès. L’histoire révèle que pour maintenir la paix dans le Royaume Bangangté, les rois successifs préparaient les Bangangté à être de redoutables guerriers. Selon les témoignages concordants, la conquête du territoire que le peuple bangangté occupe actuellement s’est faite au travers d’âpres batailles guerrières. En dehors de sa capacité de conquête, la communauté bangangté se distingue par son patrimoine artistique riche et varié.

D’après des récits, une multitude d’enfants bangangté a été initiée à l’art. Grâce à leur doigté, ils sont passés maîtres dans la production d’objets artistiques de qualité supérieure. Au Cameroun et même dans le monde, les Bangangté sont facilement identifiables par leur expression corporelle et orale. C’est un peuple d’orateurs. Sa Majesté Nji Monluh Seidou Pokam, a initié le premier rassemblement inclusif de ses fils et filles du Cameroun et de la diaspora en 2017. Le COMENGANGTE 2019 est considéré par les observateurs comme l’événement de l’année au dans le département du Ndé.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here