Grand Prix Chantal Biya 2019 : L’Algérien Lagab remporte l’épreuve

0

Le cycliste s’est imposé au final, malgré la quatrième et dernière étape remportée par son concitoyen Yacine Hamza.

L’ultime étape du Grand Prix Chantal Biya s’est courue entre Sangmelima et Yaoundé. Elle était longue de 166,4 km. Les coureurs algériens ont été les plus forts sur ce trajet. Lagab termine en tête du classement général individuel (13:08:42). Il est suivi du Slovaque Marek Canecký (13:08:50). La troisième revient au Néerlandais Hofman Arjan (13:08:50). Azzedine Lagab a vu le jour le 18 septembre 1986 à Alger. C’est un coureur cycliste algérien, membre de l’équipe VIB Sports.

Lagab a été sacré champion d’Algérie du contre-la-montre en 2008, 2011, 2012, 2014 et 2016, et champion d’Algérie sur route en 2009, 2010 et 2012. Vice-champion d’Algérie du contre-la-montre en 2007, Azzedine Lagab s’est parfaitement illustré en Tunisie en avril 2008. L’homme a remporté en solitaire le Grand Prix de la Banque de l’Habitat, puis le Grand Prix de la ville de Tunis. En juin, il a été sacré Champion d’Algérie du contre-la-montre.

En 2009, Azzedine Lagab a rejoint l’équipe qatarie Doha. Cette année-là, l’algérien a dominé la première édition du Tour d’Alger, et obtient plusieurs places d’honneur sur des courses par étapes de l’Asia Tour. Azzedine a terminé notamment huitième et meilleur grimpeur du Tour de Singkarak et septième du Tour d’Iran. Il a également été sélectionné pour les Jeux Méditerranéens. Azzedine Lagab a terminé dans les vingt premiers des deux épreuves sur route.

Lors des championnats d’Algérie 2011, Lagab a été sacré champion en contre-la-montre et a décroché la deuxième place sur la course en ligne. Durant la même année, il s’est offert la victoire finale sur le Tour d’Algérie après avoir gagné la seconde étape. Le lendemain de son triomphe sur le Tour, Azzedine Lagab a remporté également le Circuit d’Alger. Lors des Jeux Africains, le coureur a empoché la médaille de bronze au contre-la-montre.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here