Ghana : La MFWA prépare les récompenses 2019

0

Les membres du jury évaluent et présélectionnent les articles qui seront récompensés dans les différentes catégories des Prix d’Excellence des Médias d’Afrique de l’Ouest le 19 octobre 2019 à Swiss Spirit Alisa Hotel à Accra.

La Fondation des Médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA) a constitué un jury de 5 membres composé de journalistes distingués, expérimentés et d’experts média dans le cadre de l’édition 2019 du Prix d’Excellence des Médias d’Afrique de l’Ouest. Les membres du jury ont aussi évalué les articles soumis pour les Prix de la Charte de l’UA ; qui se tiendra aussi en même temps avec la Remise des Prix des Médias d’Excellence d’Afrique de l’Ouest.

Les Prix d’Excellence des Médias d’Afrique de l’Ouest visent à promouvoir et à faire respecter les standards élevés de la profession du journalisme en Afrique de l’Ouest en reconnaissant et en décernant des prix aux journalistes. Ces journalistes sont distingués à travers les reportages de qualité produisant un impact sur la société. Les Prix de la Charte de l’UA aussi visent à honorer des journalistes qui ont produit des articles critiques et de haute qualité. Ces articles doivent promouvoir la cause de la Charte Africaine sur la Démocratie, les Elections et la Gouvernance (ACDEG) à travers l’Afrique. Les profils des jurés sont connus.

Lanre Idowu/Nigeria

Lanre Idowu est journaliste Nigeria accompli et hautement respecté, rédacteur en chef, éditeur, auteur, et propriétaire d’organe de média et formateur. Il est bien connu au Nigeria pour sa passion et son engagement pour le journalisme de qualité. Il a servi comme Administrateur de Diamond Media Excellence. Il est aussi membre de l’Association des Editeurs du Nigeria. En 2011, il a été récipiendaire de Lifetime Award for Media Excellence in Nigeria, décerné par le Centre Wole Soyinka pour le Journalisme d’investigation (WSCIJ).

Idowu est actuellement le Directeur Général de Diamond Publications Ltd et rédacteur en chef de Media Review, une publication qui passe en revue la performance des Médias Nigérians. Il a aussi travaillé avec d’importants journaux Nigérians tels que Daily Times, The Guardian et The Democrat. Lanre Idowu a travaillé aussi avec le magazine Thisweek de 1986 à 1989 comme un associé éditeur, éditeur en chef adjoint et éditeur en chef.

Nana Kwasi Gyan-Apenteng/Ghana

Nana Kwasi Gyan-Apenteng est un  vétéran journaliste Ghanéen, éditeur en chef, enseignant, formateur média et consultant. Il a été récemment à la tête de la Commission Nationale des Médias, l’organe de régulation des médias au Ghana, et aussi ancien président de l’Association des Editeurs en Chef du Ghana. Nana est aussi ancien Président du Réseau Africain des Organes de Régulation de Communication. Entre 2004 à 2006, il a travaillé en tant  que Conseiller en Politiques de Communication à Third World Network Africa.

Nana Kwasi Gyan-Apenteng a travaillé aussi par le passé en tant qu’éditeur en chef du journal Mirror au Ghana, rédacteur en chef du renommé West Africa magazine publié à Londres et éditeur de African Topics magazine. Nana Kwasi a été enseignant à temps-partiel de plusieurs institutions y compris Vauxhall College à Londres, European University for Peace Studies en Autriche, Ghana Institute of Journalism et African College of Communication à Accra. Nana a aussi été consultant pour un certain nombre d’entités y compris l’Union Européen, l’Union Africaine, et le Centre Africain pour les Etudes en Droits de l’Homme, le Parlement du Ghana et la CEDEAO.

Reyhana Masters-Smith/Zimbabwe

Reyhana Masters-Smith est une consultante expérimentée et distinguée en Communications et Media au Zimbabwe. Il est journaliste, rédactrice en chef, formatrice en média et chercheuse pour de nombreuses organisations nationales et internationales. Reyhana a servi comme Rédactrice de So This Is Democracy, une publication de Media Institute of Southern Africa (MISA) qui analyse le paysage politique et économique et les cadres politiques des médias en Afrique australe. Elle a aussi travaillé comme rédactrice en chef et Productrice de Contenu pour le Portal Communication et Website de MISA Regional.

Pendant plusieurs années, elle a travaillé comme rédactrice adjointe d’articles d’opinion de The Daily News – le premier organe de presse écrite quotidienne et privée au Zimbabwe en 1999 et comme modératrice d’Africa Media Barometer, un outil d’analyse qui évalue l’environnement des medias nationaux sur le continent africain. Présentement, Reyhana Masters est la rédactrice en chef régional du Réseau International de la Liberté d’Expression(IFEX) et sert aussi comme présidente d’Information for Development Trust-un hub d’organe de médias de journalisme d’investigation dont elle est co-fondatrice.

Samba Dialimpa Badji /Sénégal

Samba Dialimpa Badji est un professionnel des médias de grande renommée. Il a travaillé avec plusieurs organisations de médias nationaux et internationaux au cours de sa brillante carrière. Samba Badji était Producteur Senior pour le service BBC de langue française de Mars 2010 à Novembre 2014. Il a été aussi le Directeur Media et Communication pour le Bureau d’Afrique de l’Ouest et Central de Save the Children, une organisation internationale de promotion des droits des enfants qui pourvoit à la protection des enfants dans les pays en développement, de Décembre 2014 à Novembre 2015.

Samba a aussi travaillé pour Radio France Internationale. En tant que spécialiste indépendant des médias, il a conduit plusieurs programmes de formation pour des journalistes à travers le monde. Présentement, Samba Badji est le Rédacteur en Chef Adjoint de la plateforme de langue française d’Africa Check et enseignant à l’Ecole Supérieur de Journalisme et des Métiers de l’Internet et de la Communication (EJICOM).

Blame Ekoué/Togo

Blame Ekoue est un journaliste togolais expérimenté et rédacteur en chef, correspondent de plusieurs organisations nationaux et internationaux. Blame a travaillé en tant rédacteur en chef adjoint de la Revue Ouest Afrique, et contribue au magazine Business & Finance basée à Lomé depuis 2015. Il a été aussi par le passé reporter d’Associated Press et Radio France Internationale. Présentement Blame Ekoue est correspondent de BBC et pour un organe de média basé à Paris, Africa News Agency (ANA).

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here