Afrique du Sud : Les USA s’attaquent à la corruption

0

Le Bureau du Contrôle des Actifs Etrangers (OFAC) du département du Trésor des Etats-Unis a sanctionné a sanctionné le 11 octobre 2019 Ajay Gupta, Atul Gupta, Rajesh Gupta et Salim Essa pour leur implication dans des dispositifs de corruption.

A la suite de cette action, tous les biens ou intérêts sur des biens des personnes désignées dans les territoires sur lesquels les Etats-Unis ont compétence sont bloqués. De plus, il est généralement interdit aux ressortissants américains de participer à toute transaction avec des personnes visées par ces mesures, et des entités détenues ou contrôlées par des personnes désignées. La mesure prise témoigne de l’engagement constant des Etats-Unis.

Un engagement se développe en faveur de la promotion de la transparence, la responsabilité et l’état de droit au niveau mondial. Washington salue le rôle crucial joué par les activistes de la société civile, les lanceurs d’alerte et les journalistes d’investigation sud-africains pour mettre en lumière l’incitation par le réseau Gupta à l’abus de pouvoir public criminel et d’autres actes de corruption qui ont découragé l’investissement et freiné la croissance économique de l’Afrique du Sud.

Les USA appuient fermement les efforts déployés par le gouvernement sud-africain et son appareil judiciaire indépendant, ses commissions d’enquête judiciaires et ses forces de l’ordre, pour enquêter sur des allégations de corruption et intenter des poursuites en justice. La Maison Blanche pense qu’il faut punir et dissuader la corruption afin de favoriser la croissance économique et les opportunités pour tous les citoyens sud-africains.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here