RD Congo : Une base de la MONUSCO installée à Kabasha

0

La Mission des Nations Unies en République Démocratique du Congo (MONUSCO) a installé depuis quelques jours une Base Opérationnelle Temporaire (SCD) à quelques 25 km de Beni sur l’axe Beni-Butembo, dans la province du Nord-Kivu.

A en croire les propos d’Omar Aboud, Chef de Bureau de la MONUSCO, l’installation de cette base est une nécessité pour assurer la sécurité des populations civiles et des équipes de riposte contre Ebola. La base opérationnelle temporaire de Kabasha, presque adossée à une colline, donne une vue imprenable sur une vallée, parsemée de quelques habitations. C’est dans cette vallée, vers le village Kazebere, que se trouve le fief des Mai Mai les Mazembe notamment, même s’il y a aussi des combattants de l’Union des Patriotes pour la Libération du Congo (UPLC).

Pendant longtemps, les Mai Mai ont imposé leur diktat aux populations de Kabasha. Nul ne peut accéder à son champ sans avoir payé un jeton allant de 500 à 1000 Francs congolais (environ 30 à 60 centimes de dollars américains) aux responsables de ces groupes. Les miliciens se chargent aussi de régler les conflits sociaux, alors que Kabasha, une agglomération de plus de 18.000 habitants, dispose d’un sous-commissariat de la Police nationale congolaise. Des éléments de l’Armée Congolaise (FARDC) y sont aussi présents.

Les FARDC sont là juste pour assurer la sécurité de la ferme de l’ancien chef de l’Etat Joseph Kabila. En dehors de l’insécurité, des cas d’Ebola sont aussi enregistrés à Kabasha. Et plus grave, à chaque fois que les équipes de riposte se déploient dans la contrée, elles sont attaquées, et des matériels médicaux détruits, sinon volés.Quelques jours avant l’installation du SCD, l’hôpital de Kabasha a été attaqué par ces miliciens Mai Mai, les malades passés à tabac, tout comme le Médecin-directeur. C’en était donc trop. Le SCD a été installé par la MONUSCO conformément à son mandat de protection des civils.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here