Cameroun : 60 promoteurs encadrés par le LANACOME

0

C’est à la faveur d’un atelier national sur la qualité des produits de santé et de consommation courante qui se tient du 08 au 10 octobre 2019 à Yaoundé.

Les participants ont été regroupés par module. Le module 1 rassemble les promoteurs des unités de fabrication de médicaments et cosmétiques. Le deuxième accueille les fabricants des produits alimentaires. Au cours de l’exposé introductif faite le 08 octobre 2019, la Directrice Générale du Laboratoire National de Contrôle de Qualité des Médicaments et d’Expertise (LANACOME) a entretenu l’assistance au sujet des généralités sur les cosmétiques.

Pour Rose Ngono Mballa a été question de plancher sur les ingrédients rentrant dans la fabrication des produits cosmétiques. On retient que la manipulation des substances ne se fait au hasard. Les composés lipophiles et les corps gras interviennent dans la fabrication des laits de toilettes et des crèmes. Le fabricant doit choisir les produits de bonne qualité. Il ne s’agit pas de bricoler n’importe quoi dans le but de se faire de l’argent.

Les produits de fabrication artisanale présentent de gros risques de santé publique. Le processus de fabrication n’est pas standardisé. Nombre de produits renferment des contaminants. La formation de Yaoundé vise donc à moderniser la chaîne de production et surtout à promouvoir l’industrie locale. Tout au long de l’atelier national, les participants vont suivre entre autres des exposés sur la qualité physico-chimique des cosmétiques, l’importance du label et les dangers.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here