Sénégal : Penda Mbaye gagne le prix public de MT180

0

C’est qu’on retient de la finale internationale du concours francophone de vulgarisation scientifique et d’éloquence « Ma thèse en 180 secondes », qui a eu lieu le 26 septembre 2019 à Dakar.

Qualifiés au terme de compétitions nationales organisées dans dix-huit (18) pays, les finalistes venus du Bénin, du Cameroun, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, de la République Démocratique du Congo, du Sénégal, du Canada, de Belgique, de France, de Suisse, de Bulgarie, de Roumanie, du Maroc, de Tunisie, d’Egypte*, du Liban et de Madagascar disposaient de trois minutes chacun(e), et pas une seconde de plus, pour partager leurs travaux.

Le jury international, composé de personnalités des médias, de la société civile et du monde académique, a attribué trois prix à l’issue de cette finale inédite en Afrique subsaharienne. Le 1er prix (1500 €) est revenu à Natacha Delrez de l’Université de Liège (Belgique). Son sujet de thèse : « Infection de l’anguille européenne par l’Anguillid herpesvirus 1, traitait de la recherche fondamentale vers les programmes de conservation.

Le 2eme prix (1000 €) a été gagné par Tianarilalaina Tantely Andriamampianina, de l’Université de Mahajanga (Madagascar). Elle avait pour sujet de thèse : « Cladogelonium madagascariense : anti-inflammatoire ». Le 3eme prix (750 €) a été raflé par Tom Mébarki, Aix-Marseille Université (France). Son sujet de thèse était : « La « folie organisée » dans l’opera buffa rossinien. Vers une transhistoire du son ». Le prix du public (700 €) a été décerné à Catherine Penda Mbaye.

Penda Mbaye fréquente l’Université Alioune Diop de Bambey (Sénégal). Elle a développé son exposé sur le sujet de thèse : « Analyse des processus de pilotage dans les organisations culturelles sur le prisme de l’approche qualité : modélisation d’un schéma organisationnel soutenable ». Pour la 5eme année consécutive, l’AUF était partenaire de ce concours de vulgarisation scientifique francophone, qu’elle contribue à internationaliser.

Le concours « Ma thèse en 180 secondes » est organisé par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Il est destiné aux doctorantes et doctorants, ce concours interdisciplinaire a pour objectif de valoriser aussi bien les chercheuses et les chercheurs, que leurs travaux de recherche, tout en développant leur capacité à prendre la parole en public et à s’exprimer dans un langage clair et accessible, à travers un événement ludique ouvert au grand public.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here