Cameroun : L’UPC se prépare pour le Dialogue National

0

L’annonce a été faite le 12 septembre 2019 à Yaoundé, au cours d’une communication conduite par le Secrétaire Général, l’Honorable Robert Bapooh Lipot.

La rencontre entre la presse et le dirigeant de l’Union des Populations du Cameroun (UPC), s’est déroulée dans le cadre du 61 eme anniversaire de la mort de Ruben Um Nyobe. De l’avis de Bapooh Lipot, le Dialogue National doit être une affaire camerouno-camerounaise. Il s’agit d’une rencontre entre les fils et filles d’un même pays. Ces derniers doivent se faire confiance et réfléchir sur les solutions à apporter aux problèmes touchant la vie de la Nation Camerounaise.

Respecter le verdict des urnes

« L’UPC met un accent particulier sur le sens républicain et régalien assigné à ce dialogue qui en aucun cas, ne devait mettre entre parenthèses la souveraineté de l’Etat du Cameroun. La Constitution du Cameroun doit en être la boussole, » martèle l’honorable Bapooh. Le Grand Dialogue ne doit pas remettre en cause la Présidentielle 2018. L’Union des Populations du Cameroun appelle ceux qui ont pris les armes contre les institutions de l’Etat à abdiquer.

Selon le député Bapooh Lipot, l’option de la sécession n’est pas une forme d’Etat discutable par les Camerounais. Ceux qui ont pris ce chemin, comprennent qu’ils se sont exclus de la réflexion sur l’avenir de la Nation Camerounaise. L’élu du peuple va plus loin en disant : « Le Cameroun est Un et Indivisible. Seul cet Absolu peut véritablement fonder un nouvel élan pour la consolidation de notre vivre-ensemble, le dialogue républicain de pardon et de réconciliation. »  

 Combattre la division

Robert Bapooh Lipot pense qu’aujourd’hui plus qu’hier, pour l’intérêt supérieur de la Nation, chaque citoyen camerounais doit cultiver en lui, l’esprit de tolérance, d’abnégation et de confiance aux institutions républicaines. Les Camerounais sont condamnés à vivre-ensemble. La diversité ethnique qui caractérise le pays de Ruben Um Nyobe constitue une richesse dont l’importance n’est plus à démontrer. Les Camerounais doivent éloigner de leur Nation, tous les plans de déstabilisation.

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here