Congo : Fernand Mabala célébré après sa disparition

0

Au cours d’une veillée géante, les populations d’horizons divers se sont retrouvées le 27 août 2019 à Brazzaville pour rendre un dernier hommage au musicien congolais.

La famille, les amis, les mélomanes, les officiels et connaissances ont communié avec la dépouille de Fernand Mabala jusqu’au matin. L’artiste a été célébré par des milliers de personnes. Signalons que Mabala est passé de vie à trépas le 04 août 2019 à Ivry en France. La star sera inhumée ce mercredi 28 août 2019 dans la capitale congolaise. Fernand Mabala, dit « le Grand Moumbafouneur », est l’initiateur de la très populaire danse appelée Patakani oulekaboua binza.

Fernand Mabala a cassé sa pipe à l’âge de 60 ans. Il est parmi les auteurs des plus grands succès des années 80 au Congo. Les autorités congolaises sont touchées par la disparition du chanteur Mabala. Dans un entretien accordé à « Les Échos du Congo-Brazzaville, le Ministre Dieudonné Mouyongo a déclaré : « Nous avons l’obligation de la gérer. Nous sommes régulièrement en concertation avec la famille de Fernand Mabala. »

De l’avis de Mouyongo, le gouvernement congolais a l’obligation de faire quelque chose parce que Fernand Mabala a beaucoup travaillé pour la musique congolaise. Le Ministre Mouyongo précise que c’est un devoir. Le membre du gouvernement garde de très bons souvenirs de l’illustre disparu. « A la fin des années 80, au début des années 90, le Grand Moumbafouneur était présent sur la scène et a fait des œuvres qui feront de lui un immortel, » souligne-t-il.

De l’avis du Ministre de la Culture, Papa Wemba avait raison parce que Fernand Mabal avait une touche particulière. Et cela s’est ressentie dans toutes ses compositions, aussi sublimes les unes que les autres. On comprend alors pourquoi le gouvernement de la République du Congo a pris toutes les dispositions pour assister la famille et accompagner dignement l’artiste à sa dernière demeure. Le Moumbafouneur est mort mais il reste présent dans les cœurs.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here