Cameroun : L’Avenue Kennedy engloutie par les eaux

0

Depuis le 23 août 2019, cet axe célèbre du centre-ville est inondée en raison des fortes précipitations enregistrées ces derniers jours à Yaoundé.

Lovée dans un marais, l’Avenue Kennedy fait face aux problèmes de toutes natures. En dépit de l’étroitesse et de l’insécurité qui caractérisent cette zone de Yaoundé, il y a le problème de drainage des eaux pluviales. Les exécutifs qui se sont succédés à la tête de la ville aux sept collines n’ont jamais songé à mettre en place un système de tout à l’égout. En lieu et place des égouts, on a aménagé de petits collecteurs qui sont le plus souvent débordés en cas de pluies abondantes.

Indifférence totale des autorités administratives

Les magasins et les services situés le long de l’Avenue Kennedy, reçoivent sans cesse la visite des eaux en saison pluvieuse. Cette situation engendre des pertes énormes. Du côté du Ministère de l’Habitat et de la Communauté Urbaine de Yaoundé (CUY), c’est l’indifférence totale. Certains esprits pensent que le curage des caniveaux qui n’intervient que lorsque la zone est sinistrée, constitue la panacée géniale. Le 23 août 2019 au matin, on a aperçu quelques agents vêtus de gilets oranges.

Ceux-ci s’employaient à extraire les détritus pour que les eaux se frayent un chemin. Leur descente n’a pas rien changé. Les riverains souhaitent que les autorités trouvent une solution durable au problème des inondations dans le secteur de l’Avenue Kennedy. Le chantier de l’assainissement est vaste dans la cité aux sept collines. Au Marché Central, les eaux usées et d’autres souillures nauséabondes empoisonnent la vie des populations.

Vente de poulet près d’un foyer d’insalubrité

L’Immeuble Shell ne parvient pas assainir son entrée irriguée par les immondices et les eaux noirâtres. Faute de toilettes publiques, les Yaoundéens se soulagent dans la nature. Il est impossible de parcourir certaines zones de Yaoundé sans se pincer le nez. A la Briqueterie près de l’Ecole Nationale Supérieure de Police (ENSP), une décharge publique a été complètement transformée en lac d’urine. Juste à côté, les marchands de poulet grillé écoulent leurs produits.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here