Algérie : L’appel aux étudiants ouvert à l’Université Panafricaine

0

L’Université Panafricaine pour les Sciences de l’Eau et de l’Energie (PAUWES) héberge des étudiants de 34 différentes nationalités africaines, propose quatre programmes de master de deux ans.

L’Institut contribue à la promotion de l’enseignement supérieur et de la recherche appliquée dans les domaines de l’eau, de l’énergie et du changement climatique. Il s’agit d’une contribution essentielle au développement durable en Afrique. Le processus de candidature pour ses programmes de master en eau et en énergie (ingénierie et politique) débutant en septembre 2018 est désormais ouvert. Tous les citoyens de pays membres de l’Union Africaine sont invités à postuler.

Les citoyens immigrés sont concernés, en particulier les femmes et les candidats originaires d’Afrique Australe, Centrale et du Nord. Pour bâtir une Afrique stable et prospère, il est crucial de participer à la création d’une nouvelle génération de dirigeants africains ayant la capacité et la détermination nécessaires pour faire face aux défis du continent. Ces défis comprennent la rareté de l’eau, les énergies renouvelables et le changement climatique.

L’Université Panafricaine (PAU), une initiative clé de la Commission de l’Union africaine, se consacre à cette mission. L’Institut de l’Université Panafricaine pour les Sciences de l’Eau et de l’Energie (PAUWES) est hébergé par l’Université de Tlemcen, en Algérie. Depuis sa création en 2014, 278 étudiants issus de 34 pays venant de toute l’Afrique se sont inscrits, et 152 d’entre eux ont achevé ses programmes avec l’obtention d’un diplôme.

Le Président de la Commission de l’Union Africaine s’est exprimé lors de sa visite officielle à PAUWES le 11 mars 2018. « PAUWES est un prototype de l’Afrique de demain, dont nous posons aujourd’hui les fondations », a déclaré Moussa Faki Mahamat. PAUWES bénéficie du soutien du gouvernement algérien et de la coopération allemande au développement. L’Institut s’efforce de bâtir l’équilibre entre la théorie et la pratique par le biais de stages.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here