Cameroun : 20.000 femmes atteintes de fistule obstétricale

0

La question sera évoquée le 23 mai 2019 à Yaoundé par le Ministère de la Santé (MINSANTE) et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), à la faveur du lancement officiel du « Mois de la Fistule Obstétricale. »

Selon l’UNFPA, 20.000 femmes souffrent de fistule obstétricale au Cameroun. 2.000 nouveaux cas sont enregistrés chaque année. 600 cas ont été traités au cours des cinq dernières années. La fistule obstétricale est une blessure qui peut se manifester lors d’un accouchement, quand une femme n’a pas bénéficié de soins obstétricaux. En l’absence de soins, une compression se produit coupant l’alimentation en sang du bébé et les tissus mous de la mère, provoquant leur mort.

Le tissu mort entraîne des trous dans les murs séparant les systèmes reproductif et excrétoire de la femme. Non seulement la femme vit l’expérience d’accoucher d’un mort-né, mais l’accouchement elle fait face à un problème d’incontinence. Les femmes atteintes de fistule obstétricale sont rejetées par leurs communautés. Même si la fistule détruit la vie de la femme, elle est traitable et ne constitue pas une malédiction comme le laisse entendre une certaine opinion.

Le MINSANTE, le Fonds des Nations Unies pour la Population et les acteurs du domaine de la santé, veulent mettre fin la fistule au Cameroun. Le travail de l’UNFPA tourne autour de l’identification des patientes dans leurs communautés, leur traitement, leur soutien psychologique et le développement des capacités au sein des formations sanitaires. L’UNFPA est actif au Cameroun depuis 1969. Il appuie le gouvernement dans la résolution des problèmes de santé sexuelle et reproductive.

Le Fonds des Nations Unies pour la Population travailler pour accroître l’offre et la demande de services de soins de santé en matière de reproduction. L’organisation fournit des systèmes sécurisés de contraception et un meilleur accès aux soins obstétricaux d’urgence. Ses programmes soutiennent la promotion de l’égalité des sexes et la lutte contre les violences sexistes. Le « Mois de la Fistule Obstétricale » couvre la période allant du 22 mai au 22 juin 2019.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here