Cameroun : Cabral Libii opposé à la détention de Maurice Kamto

0

Dans un communiqué, le leader du Mouvement 11 Millions de Citoyens, exprimes-en son nom propre et à celui du groupe, un soutien moral et patriotique.

« A la suite des mises en détention par le Tribunal Militaire de Yaoundé de plusieurs compatriotes, membres du parti politique MRC, dont son Président, suite aux manifestations du 26 janvier 2019 ; il est important de rappeler qu’au lendemain de leurs interpellations, j’avais exprimé comme cela est constant, ma désapprobation quant aux atteintes flagrantes à l’expression des libertés publiques dans notre pays…, » souligne Cabral Libii.

Selon le candidat à la Présidentielle 2018, les interdictions administratives injustifiées et systématiques des réunions, et manifestations des partis d’opposition et autres organisations de la société civile, mettent en permanence l’Etat du Cameroun en porte à faux avec ses engagements internationaux notamment la CADEG. De l’avis du tribun, ces interdictions créent les conditions d’une exaspération générale subite.Libii rappelle dans son message, qu’il a exprimé son indignation subséquemment aux saccages des services et édifices publics par des manifestants inconséquents.

Au moment où, la justice est finalement saisie de cette affaire après des atermoiements procéduraux, Cabral Libiiexhorte à la plus grande vigilance quant à la qualité de la justice qui sera rendue dans le contexte d’un système judiciaire, régulièrement accusé de subir les influences et des pressions des autorités exécutives. Il en appelle aux procès justes et équitables sans aucune immixtion des politiques, à la mutualisation des forces politiques et de la société civile.

Le but recherché étant le contrôle absolu de l’indépendance de lajustice au cours de ces procès, précise l’universitaire. En même temps,le Coordonnateur Général de 11 Millions de Citoyens, invite le Gouvernement à privilégier les pertinentes dispositions des codes de procédure pénale et d’instruction militaire. Ces outils lui offrent la possibilité d’arrêter des poursuites pénales chaque fois que la cohésion nationale et la paix sont en question.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here