UNFPA : Natalia Kanem salue le courage des femmes humanitaires

0

La Directrice Exécutive du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), a fait une déclaration à l’occasion de la célébration le 19 août 2019 de la Journée Mondiale de l’Aide Humanitaire.

Les femmes humanitaires protègent les droits humains, la dignité et donnent de l’espoir aux autres. Alors que nous célébrons la Journée humanitaire mondiale, l’UNFPA salue ceux qui réagissent aux crises dans le monde entier. Cette année, nous attirons l’attention sur le courage et l’engagement des femmes humanitaires qui assistent les populations touchées par les conflits, les catastrophes et les déplacements.

Lorsque la crise frappe, les femmes et les filles sont touchées de manière disproportionnée et font face à un risque accru de violence sexiste. Les établissements de santé sont souvent endommagés ou détruits, laissant les femmes, y compris les femmes enceintes, sans soins vitaux. Les besoins fondamentaux des femmes et des filles qui leur permettent de préserver leur dignité sont souvent une réflexion après coup. Le leadership des femmes et des jeunes est souvent exclu des processus de paix.

Particulièrement bien placées pour toucher et aider les femmes et les filles, les femmes humanitaires constituent un pourcentage important des intervenants de première ligne qui risquent leur vie pour sauver la vie d’autres personnes. Nous rendons hommage aux femmes humanitaires qui, dans des conditions difficiles, défendent les droits humains, la dignité et donnent de l’espoir aux autres.

Nous honorons les sages-femmes qui aident les femmes à accoucher jour et nuit dans des conditions dangereuses. Nous rendons hommage aux femmes des communautés et de la société civile qui se mobilisent pour mettre fin à la violence sexiste, conseillons les victimes et veillons à ce qu’elles obtiennent les services dont elles ont besoin. Nous honorons les femmes leaders qui supervisent la préparation, la réponse et le rétablissement.

En novembre prochain, la communauté internationale se réunira à Nairobi pour marquer le 25e anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD). Co-organisé par l’UNFPA et les gouvernements du Kenya et du Danemark, le Sommet de Nairobi sur la CIPD25 a pour objectif de susciter des engagements politiques et financiers qui garantiront en partie que des services vitaux soient disponibles pour les femmes et les filles touchées par les crises.

Nous ne pouvons laisser aucune femme ou fille derrière nous. J’appelle tous les gouvernements à se joindre à nous pour le Sommet de Nairobi afin de faire progresser la santé et les droits en matière de sexualité et de procréation dans les contextes humanitaires et d’aider à prévenir et à combattre la violence sexiste sur le front. Ensemble, nous pouvons faire de plus grands progrès pour les droits, la sécurité et la dignité pour tous.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here